AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez

I'll fix that for you [ft. Silas]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
MESSAGES : 87
I'll fix that for you [ft. Silas] écrit le Jeu 26 Nov - 14:21

I'll fix that for you
Silas
&
Camden


 

 



 

 

I'm too nice to refuse to help you, so give me your disc and let's fix it!.


Ce matin, je m’étais levé à cinq heures, le temps de faire une brève séance de sport, prendre une douche, et m’occuper de mes animaux, comme chaque matin, je suis un vrai papa poule avec mes eux.  Après ça, je m’étais dirigé vers Levram, école de super héros où je suis professeur. Être prof demande des sacrifices, se lever tôt et finir tard pour corriger des copies, revoir les cours du lendemain. Mais ça vaut le coup, transmettre son savoir, aider les étudiants à grandir, c’est l’un des plus beaux métiers au monde. Mais il n’y a pas que le bon côté, il faut aussi supporter les élèves qui parfois sont invivable, et aussi vos collègues qui ne sont pas toujours très sympathique. Jusqu’à présent, je n’ai pas trop eu à me plaindre de tout ça ce qui est plutôt satisfaisant.  

Je me souviens d’avoir travaillé dans un lycée avant de rejoindre Levram, où les conditions de travail n’étaient clairement pas aussi agréable que celles d’ici chez les profs, c’était le chacun pour soi, personne ne se parlait ou s’entraidait, et coté cours, les classes, c’était l’anarchie. Aller au boulot, c’était un peu comme aller à la guerre, et psychologiquement parlant, ce n’était pas facile, enfin bon, j’ai survécu, et maintenant, tout va pour le mieux, mes collègues sont cool, et les élèves aussi pour la plupart. Bon, on les entraîne à devenir des défenseurs de la planète, c’est une tâche sérieuse, et très importante, on a des objectifs beaucoup plus  difficile à atteindre que dans les écoles normales.

Ma journée s’est plutôt bien passée, pas d’emmerde, et des élèves plutôt attentifs, mes cours c’étaient bien déroulée en somme. J’ai l’habitude de rester une heure ou deux après la fin de ma journée, pour corriger mes copies, ou m’amuser avec le matériel mis à disposition. Aujourd’hui, je m’attarde sur les copies que l’on m’a rendues, un rapide contrôle de connaissance sur la robotique. Si la théorie est maîtrisée, alors tout ira bien en pratique, et je préfère éviter qu’un de mes élèves fasse exploser quelque chose et se blesse. Le risque zéro n’existe pas, il faut donc prendre le plus de précautions possible. Moi-même, j’ai quelques cicatrices dues à des expériences ratées, mais rien de bien méchant.

Enfin bref, la pile de copie que j’avais à corriger était terminée, j’allais enfin pouvoir rentrer chez moi retrouver la ménagerie avec laquelle je vis. Enfin, c’est ce qui était prévu, mais comme souvent, il y a toujours quelque chose, ou quelqu’un qui fait que vos plans changent. En l’occurrence, quelqu’un.  J’entends quelqu’un toquer à la porte de ma salle, qui vient me déranger ? Un de mes collègues, avec qui j’ai eu l’occasion de parler quelque fois passe la porte, Silas Lowsey, prof de contrôle des dons si je me souviens bien.

« Besoin de quelque chose ?»

Je souris gentiment, curieux de ce qu’il me veut, c’est quelqu’un de gentil, mais il a toujours ce regard un peu inquiétant sur les bords, enfin, du moins c’est ce que je ressent en le voyant, mais il faut avouer qu’il m’arrive d’être un peu parano sur les bords des fois.

© Gasmask



_________________
Welcome to my world of fun
I'm taking back the crown, I'm all dressed up and naked,I see what's mine and take it,If it feels good, tastes good,It must be mine,Heroes always get remembered,But you know legends never die
avatar
MESSAGES : 135
Re: I'll fix that for you [ft. Silas] écrit le Mar 1 Déc - 6:12

I'll fix that for you
Camden J. Payne Δ Silas H. Lowsley

Silas naviguait à contre-courant dans les longs couloirs de Levram. Sa journée de travail touchait à sa fin, mais contrairement aux étudiants qui semblaient fuir les lieux afin de regagner leurs dortoirs ou encore sortir prendre du bon temps, lui se dirigeait justement vers sa salle de classe.  Il aurait pu rentrer immédiatement chez lui, comme le faisaient la plupart des gens ici, mais il n’avait rien qui le pressait. Il n’avait pas de famille ni rien qui l‘obligeait à rentrer, donc être seul ici ou chez lui ne faisait pas de grande différence.  Qui plus est, il appréciait ce moment en fin de journée, où les couloirs turbulents de l’école devenaient soudainement calmes et silencieux. C’était reposant.

Non pas qu’il n’aimait pas ses élèves, mais il devait reconnaitre que leur absence était parfois agréable. Beaucoup d’entre eux sont jeunes, voire très jeunes. Qui dit jeune dit vif, et qui dit vivacité dit souvent bêtise. Et ça, ce n’est pas toujours facile à supporter, surtout pour quelqu’un de calme comme Silas.  Les journées pouvaient se montrer longues, il avait plutôt intérêt à avoir les nerfs solides ! D’autant plus qu’il devait également remplir son rôle d’agent de Phaenix en même temps, lier ces deux activités lui demandait beaucoup d’énergie et de vigilance. Donc oui, il passait le plus clair de son temps seul en dehors des cours, histoire de se reposer un peu et de se vider l’esprit,  mais c’était pour mieux retrouver ses élèves par la suite. S’il ne pouvait pas savourer ces petits instants de solitude, cela ferait bien longtemps qu’il aurait implosé.

Dans sa grande salle vide, Silas entreprit de lire ses mails sur son DISC. Il n’en recevait pas énormément, mais parfois certains étudiants lui envoyaient des questions qu’ils n’avaient pas osés poser en cours, devant tout le monde. C’était compréhensible, lorsque l’on apprend à contrôler son don les problèmes rencontrés sont souvent bien plus personnels que lors d’un cours d’histoire-géo, il n’est pas évident de se confier devant tous ses petits camarades.
Le DISC s’alluma donc, et pendant quelques instants Silas eut tout le loisir de découvrir le contenu de sa boite mail, avant que l’écran holographie ne se mette à faire des siennes. L’image devint floue, l’écran grésilla, puis soudain plus rien, le crash complet. Fronçant les sourcils, le professeur mit en œuvre les deux techniques sophistiquées qui – selon lui – résolvaient 80% de ce type de problèmes.
Etapes n° 1 : Si ça marche plus, il faut taper dessus. C’est ce qu’il fit, pas comme un bœuf bien sûr, mais il tapota l’appareil afin que par la magie de la science quelque chose se passe. Rien ne se passa.
Etape n° 2 : Eteindre et rallumer l’appareil. Technique ancestrale vous en conviendrez. Elle n’eut cependant pas vraiment plus de succès. Silas pesta contre son DISC, à cours de solutions. Il n’était pas vraiment expert en technologies, et ce machin était pour lui plus un joujou dont le SHIELD était fier qu’un véritable outil de travail. Mais quoi ? Ils faisaient fabriquer leurs appareils en Chine maintenant ?!

Alors qu’il ronchonnait, une idée lui vint. Un expert en technologies … Il en connaissait bien un à Levram. Avec un peu de chance il était encore sur place, et peut être accepterai-t-il de l’aider. Il n’avait rien à perdre à tenter sa chance, il se décida donc à aller jusqu’à sa salle de classe.
Arrivé devant la porte, il toqua et attendit qu’on vienne lui ouvrir. Camden Payne, il était bien là. Silas retint un soupir de soulagement en voyant que son collègue n’avait pas déjà quitté Levram. Ses yeux le sondèrent quelques instants afin de déterminer si le moment était mal venu ou non. Il n’avait pas non plus envie de déranger pour une histoire de gadget.

« Besoin de quelque chose ?»

La voix de Camden vint interrompre un silence qui, s’il avait duré quelques secondes de plus, se serait montré plutôt gênant. Silas, DISC à la main, chercha alors ses mots pour expliquer la situation.

« Uhm … Bonsoir. Mon DISC semble avoir rendu l’âme, et comme c’est ton domaine j’ai pensé que tu pourrais m’aider … »

Il laissa planer un nouveau silence, sans expression particulière,  ne sachant pas trop si son collègue s’apprêtait à rentrer chez lui ou pas.

« Mais je peux repasser une autre fois, il commence à se faire tard. »

Camden faisait partie des quelques personnes que Silas semblait apprécier à Levram, alors après tout il n’avait pas envie de l’importuner. Il ne le connaissait pas en détail, mais suffisamment pour savoir que c’était une personne intelligente et agréable à vivre, des qualités qui se font parfois malheureusement rares.

© GASMASK

_________________


Paint it black and take it back

Omnes una manet nox   ▬   Well I've lost it all, I'm just a silhouette. A lifeless face that you'll soon forget. My eyes are damp from the words you left. Ringing in my head, when you broke my chest.   |

avatar
MESSAGES : 87
Re: I'll fix that for you [ft. Silas] écrit le Sam 5 Déc - 11:06

I'll fix that for you
Silas
&
Camden


 

 



 

 

I'm too nice to refuse to help you, so give me your disc and let's fix it!.


Evidemment qu'il avait besoin de quelque chose, pourquoi serait-il venu sinon? Pour parler? J'y croyais peu. Et quoi de mieux que venir me voir pour faire réparer son DISC? Bah oui, c'est bien connu, c'est mon boulot de faire ça. Ça se voit sur mon salaire! Il va vraiment falloir que je me fasse payer, je deviendrais vite riche avec tous les gens qui viennent me voir.  Enfin bref, puisque je suis une bonne âme il faut bien que je le fasse. Mes animaux attendront encore un peu. Si son Disc a rendu l’âme, il n’y pas grand-chose que je puisse faire, c’est possible, mais il se peut que ce ne soit qu’un disfonctionnement d’un élément interne.

"Je peux m'en occuper maintenant, je suppose que tu en a besoin non?"

Je lui souris gentiment, je pourrais même y mettre un programme de surveillance, Silas n'est pas quelqu'un de mauvais à première vue, à vrai dire, je peux même dire que j’ai de la sympathie pour lui, mais quelque chose chez lui me dérange. Avec ça je pourrais peut-être trouver ce qu'il y a. Je chasse vite cette idée de ma tête, si je fais ça et qu'il s'avère être clean, ce sera de l'invasion de vie privée, et on pourra dire que je suis parano.
J'attrape l'appareil, met mes lunettes et ressorts mes outils que je venais de ranger, Il serait arrivé dix minutes plus tôt, j’aurais gagné dix minutes à ne pas avoir à ranger. Bref, le Disc ne s'allume plus, il pourrait être totalement mort, mais il ne faut pas tirer de conclusions trop vite. Bon, de l'extérieur il n'y a rien qui semble aller mal, à première vue il n'a pas eu de choc.

"Tu l'as fait tomber, ou il a pris une douche? Quoi que ce soit qui pourrais expliquer ce dysfonctionnement?"

Je préfère être sûr avant de toucher à tout. Je me sens un peu comme un chirurgien. Mais avant d’opérer, il faut d’abord savoir ce qui est arrivé aux patients. Je fini par ouvrir la bête puisque fixer l’extérieur ne m’aidera pas plus pour trouver la raison de ses maux. Je pense que si je n’avais pas été penché technologie, j’aurais pu être chirurgien, après tout, ce que je fais là est vraiment semblable, mis à part que la vie humaine n’est pas aussi remplaçable qu’un appareil électronique.

"T'as journée s'est bien passée?"

J'essaie de faire la conversation, sans quitter le Disc des yeux, Le circuit d’alimentation à grillé, ça arrive, ce n’est pas un drame. Je me lève et vais chercher dans l’armoire derrière moi une boite pleine de fils en tout genre, il me semble en avoir une de qualité. Ce n’est pas ce que je préfère avoir à changer, c’est assez compliqué, et plutôt long.

" Bonne nouvelle, il va survivre ! "

Je relève la tête en souriant, ce n’est pas extraordinaire, certes, mais au moins, il ne perdra  rien. J’ai déjà eu à réparer des Disc dans un pire état que ça. Même si souvent, il est plus facile de changer d’appareil.


© Gasmask



_________________
Welcome to my world of fun
I'm taking back the crown, I'm all dressed up and naked,I see what's mine and take it,If it feels good, tastes good,It must be mine,Heroes always get remembered,But you know legends never die
Contenu sponsorisé
Re: I'll fix that for you [ft. Silas] écrit le

I'll fix that for you [ft. Silas]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» SILAS - You're unstoppable.
» can you hear my heart beating like a hammer ♦ silas
» (SILAS & ALOÏS) « Cerberus.

Reckless and Brave :: 
Levram School
 :: les étages :: amphithéâtres
-