AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez

Serious game is necessary in control [PV. Gabriel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
MESSAGES : 858
Serious game is necessary in control [PV. Gabriel] écrit le Jeu 5 Nov - 14:17

SERIOUS GAME IS NECESSARY IN CONTROL
Gabriel & Cameron

Il fait nuit. Déjà ? Je sors du gymnase et frissonne, le temps s’est refroidi à trop grande vitesse ici. Le fait de ne pas avoir de t-shirts doit y être aussi pour quelque chose dans mon frisson. Le sac sur le dos, encore transpirant de ma séance de sport, je décide de rentrer à ma chambre histoire de ne pas tomber sur un professeur qui viendrait me faire la morale à propos des heures de je ne sais pas quoi, surtout qu’en réalité, je n’ai aucune idée de l’heure qu’il peut être. C’est donc au pas de course que je m’enfuis du gymnase pour me rendre jusqu’aux dortoirs des mecs, là, où dans ce grand et long couloir des dizaines d’hommes se chamaillent, discutent et rigolent. J’en salue quelques-uns et décide de passer dans ma chambre avant d’entreprendre l’assaut de la salle de bains, à première vue, du monde s’y est déjà présenté. Va falloir patienter, c’est loin d’être une de mes qualités la patience.

« Salut la compagnie ! » Salutation générale à la chambrée quand je pose mon sac sur mon lit et que j’entreprends de voir qui s’y trouve. Pas de Lloyd, non, mais Gabriel est là lui. Vu que je dois attendre pour la salle de bains, autant m’amuser. J’adore l’embêter, surtout depuis que je sais que je ne le laisse pas insensible. Comme quoi, je suis demandé par toute sorte de clientèle. Prenez-en de la graine les puceaux ! Il est sur son lit, à l’opposé du mien et ne semble même pas avoir remarqué ma venue, ou il fait exprès de ne pas l’avoir vu, cela ne m’étonnerait pas. Te cacherais-tu petit Pendragon ? Tant pis, je viens à toi dans ce cas. Je viens m’asseoir sur le bord du lit en demandant machinalement. « Tu fais quoi ? » Histoire d’être sympathique, je m’en fou un peu en fait de ce qu’il fait, mais j’ai le mérite de demander. Je le laisse me répondre avant d’entamer mon jeu. « Je suis crevé, dis Gab’, tu veux bien me faire un massage ? » Tête d’innocent bonjour. Vous voyez l’auréole au-dessus de ma tête ? Voilà, celle-là même ! Je le regarde, cligne des yeux et tente d’avoir la tête la plus convaincante possible. Comme si le fait d’arriver à avoir un visage innocent pourrait m’aider à obtenir ce que je veux. Même si c’est pour l’embêter, un massage après une bonne séance de sport, ce n’est pas si mauvais comme idée finalement. « Dis oui s’il te plaîîîîîît. »  Et je cligne encore des yeux joignant mes deux mains en signe de supplication.

Emi Burton

_________________
La liberté des sentiments ne laisse pourtant pas une âme libre.
avatar
MESSAGES : 245
Re: Serious game is necessary in control [PV. Gabriel] écrit le Jeu 5 Nov - 17:35

Serious game is necessary in control
Cameron & Gabriel

 
Je suis le meilleur pour prendre la douche avant tout le monde. Il faut savoir être malin, c’est tout. Parfois j’y vais sous ma forme de jaguar, bouteille de shampoing en bouche et ça dissuade les gens de ne pas me laisser passer. Parfois j’y vais sous les traits d’un furet, pour les douches rapides, quitte à emprunter du shampoing à quelqu’un, je me faufile entre les jambes puis dans une cabine, qu’elle soit occupée ou non, j’en ai rien à faire, je me retransforme en être humain et pof ! Nous sommes deux hommes nus dans la douche, souvent, je me fais sévèrement hurler dessus et je sors de la cabine, nu, attendant mon tour, ayant copieusement doublé tout le monde. Mais comme je suis à poil et que j’en ai rien à foutre de m’exhiber, bah ils me laissent passer. Parfois j’atterris même dans une douche où le mec ne voit pas d’inconvénient à partager, et c’est chaud dans ce cas là. Aujourd’hui, j’ai fait pareil, sous forme d’un faucon, bouteille de gel douche qui fait aussi office de shampoing entre les serres, je me suis frayé un chemin jusqu’aux cabines de douche et j’ai doublé une bonne dizaine de mecs qui discutaient en attendant leur tour, nus sous leurs serviettes de bain. J’en ai pas besoin moi, je me sèche dans la chambre, je reprends une forme animale minuscule pour ne pas trop mouiller le chemin et je vais gentiment me sécher dans ma chambre. Chambre que je partage avec Lloyd et Cameron.

Oh Cameron, le voilà qui arrive … Lloyd n’est pas là, il fait la queue pour la douche et d’après la queue qu’il y a, il en a pour un petit moment. Cameron sent fort, il sent la transpiration, j’ai un bon odorat, mais même s’il sent fort, j’ai quand même envie de lui sauter dessus, son corps attise la luxure. «  Salut … » Je réponds vite fait, trop occupé à ne pas concentrer mon attention sur lui, envoyant un message à Siméon, mon plan favori. Il a tout pour lui. «  J’envoie des messages à un mec canon. » Je réponds, comme pour lui faire comprendre que je suis occupé, c’est pas le moment de jouer. Cameron aurait pu être mon plan favori, il aurait pu être l’homme parfait. Mais il est hétéro, donc il n’est pas parfait. Et cet imbécile sait qu’il me plait et il aime me torturer et me frustrer. Un jour, j’en aurais tellement marre que je lui roulerai une pelle, il me cognera, c’est pas grave, mais pour avoir joué avec mes sentiments, ça lui apprendra et le dissuadera peut-être d’arrêter la prochaine fois. « Non pas de massage, je viens de prendre ma douche, j’ai pas envie de sentir le fauve encore une fois … Puis je te promets rien avec mes mains baladeuses, donc c’est non. » Je renchéris, en sachant très bien que caresser son corps nu et transpirant me donnera envie d’en profiter.



© Gasmask

_________________

Howling ghosts, they reappear in mountains that are stacked with fear. But you're a king and I'm a lionheart. And in the sea that's painted black, creatures lurk below the deck. And as the world comes to an end, I'll be here to hold your hand.
You're my King and I'm your Lionheart.
 
avatar
MESSAGES : 858
Re: Serious game is necessary in control [PV. Gabriel] écrit le Jeu 5 Nov - 23:06

SERIOUS GAME IS NECESSARY IN CONTROL
Gabriel & Cameron


Je lève les yeux au ciel. Qu’est-ce que j’en ai à foutre moi qu’il envoie un message à un mec canon ? Ben rien. Alors je fais comme si de rien n’était, comme s’il n’avait rien dit même, je trouve ça encore plus simple pour esquiver le sujet. Après il va se mettre à causer de son Siméon … mais concrètement, lui aussi je m’en fou. Il est peut-être beau, enfin d’après Gabriel, je n’y connais rien en beauté masculine. Mais quand je l’entends m’en parler, à me dire qu’il est parfait, incroyable et blabla par ci et blabla par là, ça me fatigue tellement ! Alors pour cette fois j’esquive le sujet et ainsi pouvoir l’embêter un peu plus. Jouer de lui. M’amuser. Mais son air détaché me blase. « Allez, s’il te plaît Gabriel tout chou d’amour ? » Je frotte ma tête sur son épaule digne d’un petit chaton en manque d’affection. Un grand sourire étendu sur les lèvres, mais je sais qu’il va refuser, il a décidé de ne pas craquer. Je m’emporte doucement, rien de méchant, mais le voir ne pas réagir, je considère cela un peu comme un échec. « Et à ton mec canon tu lui ferais un massage ? Je ne suis pas assez bien pour toi … » Bon on remballe les abdominaux, nous ne l’intéressons pas.

Je me lève de son lit et va m’asseoir sur le mien, juste en face du sien, ne le lâchant pas du regard. Toujours torse nu. Dos au mur. Attendant une minute, dans le silence. « Alors j’ai le droit à rien ? Tu laisses mon pauvre dos en compote ? » Je fais la moue toute triste. Espérant voir un mouvement de sa part. La moue imitant la tête du petit enfant qui n’a pas le jouet tant attendu. Oui cette moue-là. Et j’attaque. « C’est sûr que ton mec canon, lui, il a le droit à son massage. Si c’est ça alors, je vais aller prendre ma douche tout seul comme un grand. » Je me lève, fouille un instant dans l’armoire pour ressortir un sous vêtement propre, cela sera suffisant pour le retour à la chambre, une serviette et de quoi se laver, gel douche et shampooing en somme. Bon, c’est partit pour attendre un long moment. Avant de prendre la porte je m’arrête une seconde juste devant Gabriel en annonçant le sourire en coin. « Qui m’aimes, me suive ! » Et je m’en v ais. Comme si de rien n’était. S’il y a trop de monde, il y a des risques pour que je revienne ceci dit.


Emi Burton

_________________
La liberté des sentiments ne laisse pourtant pas une âme libre.
avatar
MESSAGES : 245
Re: Serious game is necessary in control [PV. Gabriel] écrit le Ven 6 Nov - 0:19

Serious game is necessary in control
Cameron & Gabriel


Il me fait le coup de l’animal mignon qui se frotte à moi. Il se prend pour qui ? Je suis l’animal mignon qui utilise ce stratagème avec tout le monde, il pense réellement m’avoir avec ça ? Je suis immunisé personnellement alors ça me fait rire intérieurement. Je ne vais pas céder aussi facilement Cameron, je t’aime quand même, mais je gagne cette manche ! « Non. N’insiste pas, c’est non. » Je dis en souriant, je le prends à la rigolade pour l’instant, parce que c’est facile, je ne cède plus aussi facilement qu’au début où un rien me donnait envie de lui sauter dessus. Enfin, j’ai toujours envie de lui sauter dessus, mais je sais qu’il ne se laissera pas faire alors je me retiens plutôt bien à force d’entraînement. Je le regarde s’installer en face, sur son lit. Bon dieu qu’il est bien foutu, je pourrais lécher ses abdominaux, même s’il a transpiré, je m’en fous complètement. « Ecoute, Siméon est gay, lui. Alors s’il me demande de le masser, je le fais, parce que je sais que si je dérape, il ne sera pas contre. Avec lui, je sais ce qu’il en est. Toi, tu m’allumes, en sachant que si je tente quelque chose, tu me tabasses presque avec ta force. Alors non merci, va te faire masser par quelqu’un d’autre ! » Je lui réponds en riant légèrement, fier.

Une longue minute de silence s’installe alors que j’envoie un message à Siméon qui traîne je ne sais où et que j’ai envie de voir. « Vois à mettre le jet de la douche plus fort pour ton dos ou t’as qu’à appeler une de ces filles dans ton répertoire au hasard et lui demander de te faire un massage, je suis sûr qu’il y en a plein qui diraient oui. » Je réponds calmement, je m’étonne presque, je n’ai pas encore grogné de frustration. « Attends t’es sérieux ? Tu m’invites dans ta douche ? C’est nouveau ça ! T’es si désespéré que ça pour un massage et me faire craquer ? » Je demande en riant alors que je commence à grogner quand il ferme la porte pour se diriger dans la douche. Je donne un coup de poing dans mon oreiller en lâchant un râle de frustration, profitant de l’absence de Cameron. Lui et moi, nus dans sa douche, moi le massant … Bordel ! Quel salaud ! Je le déteste sur le moment ! Bien sûr que j’ai envie de le suivre, mais j’aurais trop envie de … de toucher. Je me donne quelques tapes sur les joues et je focalise mon esprit sur Siméon, j’espère qu’il va bientôt rentrer. Je n’ai pas envie de revoir un Cameron tout mouillé, qui sent bon, se dénuder devant moi et réclamer encore un massage. Faites que Cameron fasse la queue et mette longtemps sous la douche, faites qu’il reste loin de moi le temps de reprendre mes esprits. Grrrraaaaaah !



© Gasmask


_________________

Howling ghosts, they reappear in mountains that are stacked with fear. But you're a king and I'm a lionheart. And in the sea that's painted black, creatures lurk below the deck. And as the world comes to an end, I'll be here to hold your hand.
You're my King and I'm your Lionheart.
 
avatar
MESSAGES : 858
Re: Serious game is necessary in control [PV. Gabriel] écrit le Ven 6 Nov - 16:31

SERIOUS GAME IS NECESSARY IN CONTROL
Gabriel & Cameron


C’est qu’il ne se laisse plus avoir aussi facilement le Gabriel. Je suis presque déçu de ma médiocre prestation. Avant, j’arrivais à le faire craquer beaucoup plus facilement. Là, tout ce que je récolte, c’est un refus catégorique et un « remballe moi tous ces abdos, ils ne m’intéressent plus, j’ai trouvé bien mieux. » Et dire que mon arme secrète ne fonctionne même plus. Je vais commencer pas douter de mes capacités si ça  continue comme ça. Tout ce qu’il arrive à me dire, c’est de mettre le jet d’eau plus fort ou d’inviter une fille. Je ne réponds pas, levant les yeux au ciel et réfléchissant à ses idées. La deuxième me plaît fortement, mais aller me pointer dans une chambre des filles dans l’état transpirant où je suis, non merci. Il me faut une seconde de réflexion avant d’entreprendre de lui répondre, mais il prend la parole bien avant moi et j’admire sa réaction. Ah ben voilà ! Je le laisse s’esclaffer (oui ce mot existe) alors que je me prépare à sortir de cette chambre, à m’éloigner de lui pour aller me doucher. Mais sûrement pas pour jeter l’éponge. Je vais y revenir. Bien vite. Et j’y arriverais cette fois. Ce petit jeu m’amuse bien. Et avant de refermer la porte derrière moi, en attendant Gabriel rire, je ne peux m’empêcher de lui répondre avec un clin d’œil. « Les gays ne sont plus ce qu’ils étaient, ça résiste maintenant. » Et hop je m’en vais comme si de rien n’était. Pouffant de rire comme un gamin.

[10 minutes plus tard]
Seulement en caleçon, la serviette sur l’épaule, les cheveux mouillés, je reviens tout fier dans la chambre. Je viens de réaliser le coup du siècle ! Je suis passé devant tous les mecs qui attendaient comme des débiles pour aller me doucher et me revoilà tout propre. Moins de dix minutes pour se retrouver une beauté et un semblant d’hygiène. C’est que je commençais à me sentir poisseux tout transpirant. Le sourire figé sur le visage, comme d’habitude vous allez me dire, j’ouvre la porte de la chambre pour aller m’habiller. Un simple caleçon ne suffit pas comme vêtements. Gabriel est toujours là. « Il n’est toujours pas là ton mec canon ? » L’air sarcastique avec lequel je venais de poser ma question était significatif. Ben alors on est tout seul ? Pauvre petit. « Alors si tu veux savoir, c’est tellement bon de prendre une douche, de se savonner, de prendre le temps de rester sous l’eau chaude et de la laisser couler sur tout le corps. Un vrai bonheur ! » J’exagère intentionnellement. Je suis vache quand même avec mon colocataire, mais il faut bien s’amuser un peu ! Je retourne m’asseoir sur mon lit, essuyant mes cheveux avec ma serviette sans lâcher mon regard de l’homme face à moi. « Mais je n’ai toujours pas eu de massage. » Simple fait que je relève … De manière totalement innocente … Ou pas. Oups.

Emi Burton

_________________
La liberté des sentiments ne laisse pourtant pas une âme libre.
avatar
MESSAGES : 245
Re: Serious game is necessary in control [PV. Gabriel] écrit le Ven 6 Nov - 17:37

Serious game is necessary in control
Cameron & Gabriel


Les gays ne sont plus ce qu’ils étaient ? C’est tellement cliché ! Puis j’ai jamais dit que je n’avais pas envie, j’en meuuuuuuurs d’envie. Mais je sais que je vais me faire remballer. Parce que croyez moi, j’ai bien envie de le suivre sous la douche, lui masser le dos, lui masser les pectoraux, les abdominaux et même lui faire un massage buccal et tout ce qui s’ensuit. Mais au moment où je vais déraper, je vais me manger son poing, et déjà que pour les tapes amicales sur l’épaule, c’est douloureux, le bougre ne sent pas sa force, alors s’il me frappe avec la volonté de me faire mal, je me fais imprimer le visage contre le mur. Pouf, coma ! Heureusement, je suis tranquille. Pendant dix minutes, je suis paisible. Siméon ne m’a pas répondu alors je bougonne un peu, je me permets du coup de m’allonger sur mon lit, sur le dos, fermant les yeux. Toute la nervosité me quitte, toute la frustration s’envole, je suis aussi calme que l’eau d’un lac, pas un seul pli à sa surface. Je suis détendu, enfin. C’est maintenant que j’y arrive alors que j’en aurais bien besoin en cours de méditation et de contrôle de soi. Pffff. Inutile.

Je ne vois pas les minutes passer, pour moi il s’est écoulé qu’une ou deux minutes seulement. Voilà Cameron qui débarque à nouveau et je me retiens de pousser un râle et me cacher le visage sous le coussin en voyant ses abdominaux ruisselants et propres. Il sent bon. Je pourrais lécher son corps sans soucis, il est appétissant rien qu’à l’odeur. Mais je reste de marbre, faisant mine d’écrire un nouveau message à Siméon sur mon DISC alors que c’est silence radio depuis que Cameron m’a demandé un massage. Il m’abandonne au moment où j’ai besoin de lui ! « Non, toujours pas là. Il devrait bientôt arriver … » Je réponds naturellement en évitant de le regarder dans ses yeux, ses beaux yeux vert. Je l’écoute essayer de me donner envie en me décrivant sa douche. Heureusement, ça ne me fait pas d’effet, pas plus que ça. « Oui oui, je sais. J’ai pris ma douche juste avant toi, j’ai ressenti la même chose. » Je lui réponds en le regardant, sans bouger d’un pouce, toujours allongé sur mon lit. « C’est vrai ? Toujours pas ? On va devoir se cotiser pour t’acheter un appareil qui masse avec les gars … On verra à Noël ou à ton anniversaire. » Je réponds en souriant, à la fois plaisantant mais finalement, j’y pense clairement. Lui acheter une machine massant. Ou m’en acheter une que je pourrais lui prêter … « Enfin, cadeau que tu n’auras seulement si tu es sage … » Je renchéris, parce que s’il continue de vouloir me faire baver et perdre la tête en s’exhibant, il n’aura rien de ma part, exception faite d’un grognement de frustration et de mécontentement.



© Gasmask


_________________

Howling ghosts, they reappear in mountains that are stacked with fear. But you're a king and I'm a lionheart. And in the sea that's painted black, creatures lurk below the deck. And as the world comes to an end, I'll be here to hold your hand.
You're my King and I'm your Lionheart.
 
avatar
MESSAGES : 858
Re: Serious game is necessary in control [PV. Gabriel] écrit le Dim 15 Nov - 13:11

SERIOUS GAME IS NECESSARY IN CONTROL
Gabriel & Cameron


Il fait son intouchable. Répondant sans faire paraitre une quelconque émotion. Je souris en le voyant faire, en entendant sa réponse. Okay, alors, il en faut plus pour le faire craquer aujourd’hui, pas de problèmes. Me servant de ma serviette pour essuyer mes cheveux, je les secoue dans tous les sens tout en me dirigeant vers mon armoire et choisir de quoi m’habiller. Je voie que le caleçon ne donne aucune envie de répliquer à Gabriel, autant s’habiller dans ces conditions. Je trouve un jean d’un bleu foncé que j’enfile en gardant ma serviette sur l’épaule. « Toi aussi tu as ressenti ce bien être sous l’eau ? » Demandais-je avec ce sourire narquois aux coins des lèvres, m’amusant à amplifier la chose, à rebondir de nouveau sur ce sujet, voulant marquer d’émotion et de sensation les pensées du Pendragon. Je ne lui laisse aucuns répits. C’est la meilleure façon pour moi de l’atteindre si je continue sans cesse de le harceler. Jusqu’à ce qu’il craque. Juste pour voir jusqu’où il peut tenir. Je me demande s’il n’est pas en train de râler déjà contre moi. De m’insulter de tous les noms. Je lève un sourcil d’interrogation, surpris de voir que son idée est plaisante. « Un appareil n’est pas nécessaire si on dispose de petites mains prêtes à bosser pour son pauvre petit dos douloureux. » Bien entendu, je parle de Gabriel. Mais je voie bien qu’il n’en a pas envie.

N’empêche. En y réfléchissant une seconde. Son idée est loin d’être si nulle que ça. C’est vrai quoi, une machine massante. Je me verrai bien à passer des heures me faire masser gratuitement. Surtout après une bonne séance de sport, ça ne peut être que bénéfique ! Je pourrai demander à une nana de temps en temps, mais quand je ne peux pas, hop, à la machine massante ! Finalement, son idée me plaît bien et quand il me parle d’être sage je souris. Je suis toujours sage, c’est une chose à savoir. Alors, sans hésiter, je joue le tout pour le tout et vient m’allonger sur son lit, avec lui. Mon visage caché dans son cou, un bras posé sur lui, sans aucun remords. Prenant une petite voix suppliante. « Je suis toujours sage, alors dis, je peux l’avoir ce don de massage ? Cette machine ? » J’essaye de cacher mon sourire de victoire en enfouissant de plus belle mon visage dans sa couverture et reprenant la parole toujours de cette voix de gamin qui aimerait tant que le père noël lui amène le plus beau des cadeaux. « Hein dis ? Je peux l’avoir ? » Fausse innocence quand tu nous tiens.


Emi Burton

_________________
La liberté des sentiments ne laisse pourtant pas une âme libre.
avatar
MESSAGES : 245
Re: Serious game is necessary in control [PV. Gabriel] écrit le Lun 16 Nov - 17:52

Serious game is necessary in control
Cameron & Gabriel


Il croit quoi ? Que sa petite histoire de se sentir bien sous l’eau va me faire de l’effet. Au pire ça me fait rien, au mieux ça me donne envie de retourner sous la douche et mettre le jet d’eau aussi chaud que je puisse le tolérer. C’est tout. Le voilà qu’il se lève. Bordel, qu’est-ce qu’il fout, il me fait me pousser pour s’allonger près de moi, il est presque à moitié sur moi vu que c’est un lit une place. Je suis contre le mur, il a son visage enfoui au creux de mon cou, un bras sur mon torse, une jambe entremêlée dans les miennes. Je sens son torse nu contre mon flanc lui aussi nu. Je sens ses abdominaux frotter contre moi, il est encore un peu humide et frais alors que je suis sec et chaud. Je déglutis péniblement sans trop bouger. Une partie de moi me dit de ne rien faire, de m’en aller. Une autre me dit que j’aurais préféré qu’il se mette sur moi pour que je sente totalement le poids de son corps frais, son torse contre le mien. Non, je craquerai s’il faisait ça. Sans aucun doute. Il me supplie pour l’appareil à massage et je souris. « D’accord, tu l’auras ton appareil à massages. T’as gagné, allez maintenant va sur ton lit. » Je réponds, amusé alors que je pose une main dans ses cheveux comme pour caresser la tête d’un gosse à qui on promet quelque chose. J’ai peur de le toucher ailleurs. J’ai peur de déraper et qu’il me cogne juste après. Je m’en fiche qu’on me frappe pour être trop entreprenant, mais Cameron est Mr. Muscle avec sa force surhumaine, ça fait mal.

J’ai envie de me retourner, de faire face à lui pour l’enlacer et sentir son corps contre le mien, mais je résiste. Me retourner de l’autre côté, dos à lui, serait encore plus chargé de sens et ça m’exciterait trop. En fait, quoiqu’il arrive, ça m’excitera trop. « Allez, descend du lit ou c’est moi qui vais sur le tien. » Je lance d’un ton impatient, ferme. L’impulsivité revient, je commence à perdre les pédales. « Ecoute Cameron, si tu veux un massage tout de suite, je t’en fais un … À une seule condition … » Je commence, certain qu’il refusera et certain d’avoir la paix juste après. « Embrasse moi et je te le fais ton massage … Pas le petit baiser chaste, non. Embrasse moi comme tu embrasserais la fille que tu as envie de te taper. » Je rajoute dans un sourire mutin, content de mon stratagème. Il ne le fera pas. Du coup il n’aura pas son massage. Et comme je serai allé trop loin, il retournera sur son lit, non ? Je l’espère du moins. Et s’il se décide à rester, qu’est-ce que je fais ? Je le pousse ? Je m’en vais ? Je force un baiser pour le dégouter et qu’il s’en aille enfin ? Putain, quel connard. Mais c’est le plus beau connard que j’ai vu dans ma vie …



© Gasmask


_________________

Howling ghosts, they reappear in mountains that are stacked with fear. But you're a king and I'm a lionheart. And in the sea that's painted black, creatures lurk below the deck. And as the world comes to an end, I'll be here to hold your hand.
You're my King and I'm your Lionheart.
 
avatar
MESSAGES : 858
Re: Serious game is necessary in control [PV. Gabriel] écrit le Ven 20 Nov - 16:58

SERIOUS GAME IS NECESSARY IN CONTROL
Gabriel & Cameron


T’as gagné. Ce sont les seuls mots que j’ai retenu dans toute la phrase que Gabriel vient de dire. Entendre ça, c’est juste, totalement incroyable ! Enfin. Si cela est possible. Juste, savoir que j’ai gagné et qu’il baisse les armes me donne l’impression d’être victorieux, réellement. Même si au fond de moi, je sais qu’il me dit ça pour le laisser tranquille et qu’il préférerait probablement d’être avec son mec canon avec qui monsieur échange des sms endiablés et  enflammés. Le genre de messages qu’il ne m’envoie pas, et fort heureusement pour moi !  Bien souriant, je garde mon visage camouflé pour ne pas faire percevoir ma joie de l’avoir entendu dire ça. J’ai gagné. La victoire est à moi. Je glisse quelques mots pour lui répondre. « Je peux avoir un massage pour célébrer ma victoire ? » J’essaye d’être le plus calme possible pour cacher cette joie, curieux de voir comment il va réagir. J’attends de voir s’il va craquer, si je vais réussir à avoir ce que je veux, ce que j’ai demandé. S’il craque maintenant, il va entendre parler pendant tellement longtemps que j’en rie déjà d’avance ! Alors je reste là, sur son lit, à moitié sur lui, à moitié à ses côtés. Attendant avec impatience mon fameux massage.

Ah … Une lueur d’espoir naît bien vite quand Gabriel commence par me parler de ce massage que je demande tant. Je l’écoute. Attentivement. Quelle ne fut pas ma déception quand il termina sa phrase ! Non, je ne veux pas de baiser, je veux un massage, c’est tout ! Je ne bouge toujours pas. Plus par flemme qu’autre chose. Et soudain, mon esprit imagine la scène que me décrit Gabriel sans aucune intention. Le baiser, non chaste, comme s’il s’agit une de ces filles que je voudrais avoir. Ah ! Non ! Mon dieu ! Je sursaute. Me retourne et tombe à la renverse du lit, m’écrasant alors au sol comme une vieille bouse et déclenchant un bruit sourd dans la chambre. « Okay, c’est bon, pas de massage ! » M’exclamais-je en me relevant d’un bond et m’éloignant à reculons du lit de Gabriel. Mon amusement semble avoir pris fin à la simple pensée de ce baiser ? D’un geste frénétique, je dépoussière mes pectoraux, mes abdominaux, mon torse. Comme gêné par la situation. « Juste, la machine, ça ira, c’est bon … » Et je recule toujours jusqu’à ce que mon pied percute le propre pied en bois du lit et me fait tomber à la renverse, m’allongeant alors de tout mon long sur mon propre lit. Les yeux rivés vers le plafond, je suis tout de suite moins envieux d’un moment intime ou tranquille avec Gabriel. Non, enfin de compte, on va faire sans hein. « Juste, oublies pas mon cadeau … » Sans baiser, sans rien. Juste la machine. Merci, au revoir.


Emi Burton

_________________
La liberté des sentiments ne laisse pourtant pas une âme libre.
avatar
MESSAGES : 245
Re: Serious game is necessary in control [PV. Gabriel] écrit le Lun 23 Nov - 13:58

Serious game is necessary in control
Cameron & Gabriel


C’est drôle, il parle de victoire, il vend la peau de l’ours avant de l’avoir tué. Et mes lèvres s’étirent aussi loin que possible dans un sourire victorieux quand il s’en va, ne pouvant que refuser ma proposition. Tu parles de victoire, c’est moi qui remporte cette bataille. C’est d’ailleurs la première bataille que je remporte contre Cameron et son corps parfait. Il va s’installer sur le lit, il a l’air agacé et c’est ce que je voulais. Il goûte à son propre jeu, c’est ça de vouloir jouer avec le cœur des gens. Je ne peux m’empêcher de ricaner en m’étalant seul sur mon lit, ça fait du bien un peu d’espace, la tentation est partie. J’avais tellement envie de le toucher, le caresser, l’observer … le chevaucher, le goûter. Mais je savais parfaitement qu’il refuserait le baiser, quitte à le vexer un peu, ce n’est pas grave. Il joue avec mon cœur et je n’ai jamais été vexé pour l’instant, il survivra à ça comme j’ai survécu moi aussi. « Allez, ne râle pas. Pour une fois que c’est moi qui gagne. Haha ! » Je lui lance, amusé, reprenant mon portable, cette fois-ci, je décide d’envoyer un message à mon professeur préféré que j’aime rendre dingue. Le professeur Payne, je sais qu’il me désire et que ce n’est qu’une question de temps avant qu’il ne cède, qu’à force de subir mes assauts, mes gestes entreprenants, il finira par y répondre et me sauter dessus. Bientôt … Je suis sûr de moi.

Je regarde Cameron sur son lit, toujours aussi beau, même quand il boude. De toute façon, rien qu’en exhibant ses muscles, il reste désirable, peu importe la situation. « T’en fais pas, tu l’auras ton cadeau … Pour Noël. Mais t’as intérêt à en trouver un beau pour moi aussi … » Je renchéris. On n’a rien sans rien. Espérer un cadeau sans en faire un en retour serait du pur égoïsme, et j’ai beau être une bête, un animal en partie, je sais encore que quand quelqu’un vous fait plaisir et vous offre quelque chose, la moindre des choses c’est le remercier en lui offrant quelque chose en retour. « Des photos de toi nu me suffiront même … » Je lance d’un ton de défi avant de rire franchement en envoyant finalement le message à Camden, fier de mes mots qui vont le rendre fou, j’en suis certain. Je suis de meilleure humeur, l’abdication de Cameron m’a donné une certaine euphorie qui a effacé complètement le désir et la frustration que j’avais sentis quelques minutes auparavant. Peut-être que je grandis, que je mûris. C’est peut-être pour ça que je suis arrivé à le repousser … Parce que ma partie humaine prend de plus en plus de place et contrôle mieux la partie animale que j’avais du mal à … contenir. Je m’installe finalement sur mon lit en position assise, adossé contre le mur et je regarde Cameron avec un sourire non dissimulé. « Ne boude plus, tu vas avoir des rides. Allez je te taquine ! Pour une fois que c’est moi. » Je hausse les épaules en replongeant mon regard sur mon DISC.



© Gasmask


_________________

Howling ghosts, they reappear in mountains that are stacked with fear. But you're a king and I'm a lionheart. And in the sea that's painted black, creatures lurk below the deck. And as the world comes to an end, I'll be here to hold your hand.
You're my King and I'm your Lionheart.
 
avatar
MESSAGES : 858
Re: Serious game is necessary in control [PV. Gabriel] écrit le Sam 12 Déc - 12:32

SERIOUS GAME IS NECESSARY IN CONTROL
Gabriel & Cameron


Pour une fois que c’est lui qui gagne, qui a dit que je voulais le laisser gagner moi ? J’aime pas perdre, voilà tout.  Croisant les bras, assis sur mon lit, loin de Gabriel, je fais la boude. Celle du mauvais perdant qui était trop sûr de lui. J’étais certain d’avoir l’avantage et bim, tout s’écroule, monsieur réussit à s’en sortir et moi je perds. Je déteste perdre ! Je ne peux pas laisser ça passer. Pas au Pendragon, non de non ! D’habitude je gagne toujours. Comment est-ce possible ? Les sourcils froncés, la bouche tordue de mécontentement, les bras croisés sur mon torse nu, je le regarde m’annoncer fièrement qu’il a gagné. Avec son sourire là. Et puis, il continue de parler, comme si de rien n’était. Avec son cadeau de Noël. Parce que lui aussi il veut un cadeau de Noël, et il croie l’avoir mérité ? Comme mauvais perdant que je suis, je serai prêt à l’envoyer balader et ne rien lui offrir, mais je ne suis pas comme ça, et malgré tout, je l’apprécie ce chieur … Victorieux. J’allais donc lui envoyer en pleine face qu’il n’aura rien du tout de ma part s’il n’enlève pas son sourire sur son visage quand il enchérit de nouveau. Et là, je ne sais pas pourquoi. Je sens comme une possibilité de vengeance s’afficher dans mon esprit.

Je boude toujours un peu, histoire de montrer que je ne suis pas content, mais il faut bien l’avouer, ça ne dure qu’un temps. Et surtout avec moi. Décidemment, je n’y arrive pas. Être réellement frustré. Alors je décroise les bras et lui sourit, comme un gamin qui vient de trouver un bonbon sous son lit. « J’ai un corps parfait, je n’ai pas besoin de rides. » Dis-je du tac au tac en m’asseyant bien en face de lui, sur mon propre lit. Mon regard sur lui, un air de défi au coin du visage. Souriant de nouveau, prêt à enchérir de nouveau en revenant sur ce petit point qui m’a tilté. « Pour Noël, tu veux juste des photos de moi nu, c’est ça ? » Un sourcil haussé en signe d’interrogation. Avant de reprendre, prêt à me frotter les mains. « J’ai mieux que ça comme cadeau ! » Une vidéo. Une démonstration. Oh non, j’ai encore mieux comme cadeau ! Des photos ne seraient qu’un avant-gout. Rien de sexuel. Calmez-vous ! Je ne suis pas intéressé ! Mais nous allons voir si Gabriel est toujours autant victorieux, comme si la guerre allait être remportée par cet homme. Je n’ai pas dit mon dernier mot, oh que non !

Emi Burton

_________________
La liberté des sentiments ne laisse pourtant pas une âme libre.
Contenu sponsorisé
Re: Serious game is necessary in control [PV. Gabriel] écrit le

Serious game is necessary in control [PV. Gabriel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Bon anniversaire Gabriel
» The Lying Game
» They will not control us, we will be victorious. | Sanaa.
» colonel Gabriel de Sairigné
» Damage control

Reckless and Brave :: 
Levram School
 :: sous-sols :: dortoirs des hommes
-