AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez

FAITH. helenty

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
MESSAGES : 60
FAITH. helenty écrit le Jeu 3 Déc - 12:11




Hélios était plein de ressource et continuait d'étonner Seventy chaque jour; il lui ouvrait à chaque moment une petite porte vers l'extérieur, lui montrant le monde comme il devait être. Et c'est dans ces moments que Seven est tiraillée entre deux sentiments; la nostalgie d'avoir eu surement une vie avant, avec des parents et des amis dont elle n'avait aucun souvenir entremêlé avec le plaisir de connaître Hélios, son plus grand pilier. Oui, elle serait sûrement morte dans un bas caniveau après avoir commis un nombre incalculable de meurtre si Hélios n'était pas là. Et elle ne comprenait toujours pas pourquoi il était toujours là mais elle comptait bien, à sa façon, de profiter de son existence, de son odeur rassurante, de ses yeux toujours bienveillant, juste de lui. Car elle n'avait pas vraiment de mot pour le décrire.

Et c'est donc pour cette raison qu'elle se retrouvait dans les sous-sols en cette fin d'après-midi. Hélios et elle avait un trou dans leur emploi du temps en commun et il lui avait proposé de se retrouver ici. C'était une première pour elle qui n'avait jamais osé fréquenter un endroit aussi rempli de vie. Et c'est donc en ouvrant la porte de la salle de jeux que Seventy tenta de se rassurer en se disant qu'à cette heure là, la plus part des personnes seraient en cours. A peine entrée, elle se mit à scanner le moindre recoin de la pièce, mettant dans le coin de sa tête tout ce qui pourrait servir à tuer quelqu'un et le nombre de personne présente ainsi que leur corpulence.

Okay. On y croit.




_________________
Forced to face the reality
If I'm a pagan of the good times, my lover's the sunlight to keep the Goddess on my side, she demands a sacrifice. No masters or kings, when the ritual begins there is no sweeter innocence than our gentle sin. by temporary fix.
Re: FAITH. helenty écrit le Sam 19 Déc - 21:46

faith
helenty


 
Il avait réussi à convaincre Seventy d'essayer quelque chose de nouveau. Et rien que pour ça, il méritait les applaudissements. Bien sûr, tous deux n'étaient pas friands de sociabilisation, et les relations humaines les laissait blasés l'un autant que l'autre. Il avait trouvé un bon compromis ceci-dit : à cette heure-ci de la journée, il y avait peu de chance de trouver du monde dans la salle de jeux. Ce lieu pourtant si habituellement bondé n'était -loin d'être désert- que très peu rempli. Quelques élèves ici et là, qui riaient de bon coeur et respiraient la joie de vivre. Hélios en avait déjà la nausée. Pour lui, toutes ces effusions d'affection en public le rendait malade. Bien sûr, il n'avait rien contre tous ces gens, qu'il ne connaissait même pas, si ce n'est pour quelques visages croisés çà et là de l'école. Mais à ses yeux, le monde était bien trop laid pour qu'on se montre si heureux. Ca cachait forcément quelque chose. Tenant fermement Seventy par la main, il lui caressait tout de même la paume de ses doigts, pour la rassurer. Les lieux fréquentés n'étaient jamais une bonne idée : elle risquait d'avoir une crise et d'assassiner tout le monde. Oh bien sûr, il avait remarqué ses regards, analysant chacune des personnes présentes, comme si elle s'apprêtait déjà leur planter un couteau en plein coeur. Mais Hélios en était persuadé, elle pouvait se contrôler. Et il comptait bien l'aider à surpasser cette épreuve. Ca va bien se passer, tu verras. Lui adressant un sourire sincère, il se dirigea vers le billard, seul endroit relativement calme de la pièce, et loin de toute agitation.

Ils avaient déjà joué au billard, plusieurs fois, tous les deux, bien avant que le SHIELD ne vienne les chercher, entre deux crises de panique, une tentative d'assassinat et des enlacements de réconfort. Oui, leur relation était compliqué et le plus professionnel des psychiatres s'arracheraient les cheveux à tenter de seulement comprendre le lien qui les unissait. C'était inexplicable. Mais dans la douleur, ils avaient su se trouver, partageant sang et larmes, sans pour autant se détacher l'un de l'autre. C'était comme s'ils était physiquement liés, sans moyen de les détacher. C'était même impossible. Seventy risquait de faire une crise à tout moment, et Hélios était le seul capable de la calmer, et ne de pas mourir de ses mains. Il n'y a pas à dire, le SHIELD a les moyens de se payer tous les jeux dernier cri. Le bar en bas de chez, qu'ils fréquentaient encore à l'époque, ne possédait qu'un billard tout abîmé, tenant à peine, mais qui avait au moins le mérite de ne jamais être utilisé, ce qui était une aubaine pour Hélios et Seventy, qui pouvaient alors se permettre de sortir se détendre un peu, sans risquer la vie des alcooliques du quartier. Levant les yeux, il pouvait voir Seventy paniquer, il lui prit donc de nouveau la main, avec toute la tendresse dont il était capable. Et, regarde-moi. Ne fais pas attention à eux, ils n'existent pas, d'accord ? pour Seventy, il était prêt à tout, même à tenter l'impossible.
electric bird.

_________________

My lover's got humor, she's the giggle at a funeral, knows everybody's disapproval. I should've worshipped her sooner. The only heaven I'll be sent to is when I'm alone with you. If the heavens ever did speak, she's the last true mouthpiece. If I'm a pagan of the good times, my lover's the sunlight to keep the Goddess on my side. When the Ritual begins there is no sweeter innocence than our gentle sin.
(c) crackle bones
avatar
MESSAGES : 60
Re: FAITH. helenty écrit le Mer 23 Déc - 21:58




A vu d'oeil, ce n'était pas les meilleurs élèves qui s'était regroupé en cet après-midi dans la salle de jeu; évidement, les meilleurs, tel les plus grands psychopathes de la terre étaient surement dans la salle d'entraînement à essayer d'être meilleur. Seventy ne voulait pas devenir meilleure, elle portait encore sur elle le stigmate de ses entraînements et n'arrivait pas à éloigner de son esprit les visages des cadavres, de ses cadavres. Et le sang couler le long de ses mains. A cette pensée, sa respiration loupa la cadence et elle sentit sa tête chauffer, son rythme cardiaque s’accélérer. Heureusement la main familière d'Hélios vint se faufiler contre la sienne et Seven ferma les yeux quelques secondes, accordant son battement cardiaque au sien. Cette main, elle ne voulait jamais la lâcher, quitte à passer pour un enfant s'accrochant à sa peluche.

ça va bien se passer, tu verras Ah, qu'elle avait envie de le croire, vraiment. Elle voudrait contrôler ce monstre qui sommeillait en elle mais il s'amusait à venir la titiller dés qu'elle relâchait son attention. Seven avait envie de ne plus bouger de son poste d'observation mais Hélios la guidait déjà vers une table de billard dans le fond un peu plus loin du groupe de joueur de ping pong bruyant. Prise au désarroi, elle ne put s'empêcher de remarquer le regard dédaigneux d'une jeune femme aux traits félins et elle bouillit à l'intérieur. Alors qu'ils étaient enfin vers le billard, elle s'imaginait prendre la queue de billard et lui enfoncer dans le cœur et se fut encore l'apparition de la main d'Hélios qui l'a réveilla. t, regarde-moi. Ne fais pas attention à eux, ils n'existent pas, d'accord ? Les yeux brûlants, elle posa son regard sur lui et déglutit. Pense positif, pense positif. Non, ne pense à rien. Ok, pense à quelque chose. Pense à lui ? Pense à ses yeux ? Regarde ses yeux, comme ils sont beaux.

Seven voulu le prendre dans ses bras mais n'osa pas, comme figée, comme si cet élan de tendresse devait être soigneusement contrôlé mais ne pu pas s'empêcher de serrer un peu plus sa main en feignant son sourire. Tirant sur son tshirt pour qu'il se réajuste à son goût, elle prit une queue de billard et prit une grande inspiration. on joue ? Seventy n'était pas vraiment jeu, enfin, elle n'en n'était pas sûre, mais le billard pour eux, c'était sacré; et finalement, Seven aimait bien le billard, car à chaque fois, elle était sûre de voir Hélios sourire malgré tout, malgré leur vie, malgré elle, malgré lui, malgré eux, à chaque fois, il souriait et rien que pour ça, Seven aimait le billard. Et même quand il faisait semblant de perdre pour qu'elle gagne, elle voulait essayer d'oublier tout ce qui se tramait autour d'eux pendant au moins une heure. Alors caressant tendrement le faux gazon vert, elle posa le triangle et positionna les billes une à une, sans respecter aucune règle du billard, mais uniquement car elle aimait comme les couleurs s’agençait. Il n'y avait maintenant plus qu'à espérer que personne ne voudrait rejoindre la partie.

_________________
Forced to face the reality
If I'm a pagan of the good times, my lover's the sunlight to keep the Goddess on my side, she demands a sacrifice. No masters or kings, when the ritual begins there is no sweeter innocence than our gentle sin. by temporary fix.
Contenu sponsorisé
Re: FAITH. helenty écrit le

FAITH. helenty

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Faith ♢ What's the matter baby don't you think i look prettier like this ?
» La musique sur grand écran
» Ma famille de BJD: Sooah - Faith Mirror's Edge pg 6
» Don Faith reposera à Arlington
» Faith Owens aka Cymo [terminée]

Reckless and Brave :: 
Levram School
 :: sous-sols :: salle de jeux
-