AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez

frey ϟ krav maga

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
MESSAGES : 132
frey ϟ krav maga écrit le Jeu 26 Nov - 5:01




krav maga
feat. freyja hemingway
C'est peut-être parce qu'il n'y a pas beaucoup de règles que Cody déteste tant le Krav Maga. Il n'y a rien à comprendre à cette technique. Il faut seulement réagir vite. Attaquer. Attaquer. Attaquer. Au moins, au Vale Tudo, on évite de frapper la colonne ou de mettre les doigts dans les yeux. Mais le Krav Maga, cette technique de combat corps à corps d'origine juive, est un peu le free for all des arts martiaux. Tu as une bonne base de jiu-jitsu, avait dit Hemingway. Ça te viendra facilement. Mais ça ne lui vient pas facilement : la preuve, c'est qu'en ce moment, il est en train de manger une bonne raclée. Ses oreilles cillent, son regard est momentanément embué par la sueur qui coule sur son front. Cody, qui est pourtant difficile à ébranler, se sent hors de contrôle. Il est sur le seuil. Il va bientôt cesser d'être humain et s'abandonner entièrement à ses instincts. Il va devenir le grizzly, celui qui pêche un saumon d'un coup de griffe, celui qui arrache la tête de sa proie avec seules ses dents. Il sait que c'est ce qu'Hemingway recherche. Il a hâte. Il a peur.

Esquive, recule d'un pas, fonce à nouveau—une routine de coups de poings basiques, qui manquent tous leur cible. C'est que la professeur est beaucoup plus rapide que lui. Cody cligne des yeux et essuie la sueur qui perle sur son front. Il n'y a pas de raison de perdre le contrôle, souffle-t-il, entre ses dents. Ce n'est pas compliqué : il n'y a pas de règles. Vas-y, sors-les, tes techniques de jiu-jitsu et de muay thai. Vas-y, fonce lui dessus. Tu sais qu'elle ne te fera pas mal, pas vraiment. Mais Cody est incapable. Il a toujours préféré les arts martiaux de technique à ceux d'agressivité pure. Au jiu-jitsu : chercher à mettre l'adversaire au sol, puis lui faire une prise dont il ne peut se défendre. Au karaté : déjouer les coups de l'autre, le frapper le plus près possible de la tempe ou du cou. Au Zui Quang : hypnotiser l'adversaire en vacillant jusqu'à ce qu'il soit assez déconcentré pour qu'on le décime d'un coup précis. Au Krav Maga, c'est beaucoup plus viscéral. Foncer. Foncer. Foncer. Le voilà qui prend son élan et se jette dans la mêlée, dans l'ouragan Hemingway, tout de muscles fins et ciselés. Il frappe à gauche, sent sa main résonner sur une côte. Il donne un coup de genou. Il sent, pendant un instant, qu'il est celui qui va la faire reculer jusqu'au mur.

Sauf que toute vague a un ressac : évidemment, elle réplique, et il ne faut qu'un coup d'Hemingway pour que le momentum de Cody retombe. Soudain, tous ses coups ne suivent plus de rythme, fendent l'air et manquent leur cible, lui faisant perdre son équilibre. Cody recule de quelques pas, sortant de la portée de son professeur. Il met ses mains sur ses genoux, reprend son souffle. Le grizzly quitte tranquillement son regard. Il reprend le contrôle. Il a perdu le combat.


CODY—(haletant) je ne vais jamais y arriver.


by NYXBANANA

_________________

we're on each other's team
(c) ystananas
avatar
MESSAGES : 34
Re: frey ϟ krav maga écrit le Mar 1 Déc - 4:30



fight like your life depends on it. 'cause it does.
Cody & Freyja

Depuis mon arrivée à Levram, j’avais appris à aimer ces jeunes, tous si pleins d’espoir et d’une étincelle de vie que certains adultes ne possédaient plus. Ce n’était donc pas du tout surprenant que je donne de mon temps aux élèves lorsque ceux-ci me le demande. Ce matin, comme bien d’autres, je me levais plus tôt que prévu afin d’aller me préparer dans la salle de combat. Ayant remarqué l’enthousiasme de Cody pour le combat, je lui proposais d’essayer un nouveau style de combat, le krav maga. Bien que je n’ai commencé à apprendre cette technique que lorsque j’arrivais au SHIELD, j’ai bien vite développé un certain enthousiasme envers cette combinaison de boxe, muay-thaï, judo, ju-jitsu et de lutte.

J’attendis donc qu’il arrive et, lorsqu’il entra, je préparais l’équipement qu’il fallait question que personne ne se blesse gravement. Une fois proprement habillés, je lui conseillais de s’appuyer sur son ju-jitsu pour doucement s’habituer à ce nouveau style. Je l’encourageais en disant que cela lui viendrais facilement. Toutefois, je n’y allais pas de main morte. Coup après coup, esquive après esquive, je voulais voir ses réflexes, voir s’il sentait la rage bouillir. Normalement, on garde notre calme, on utilise notre esprit pour contrer les coups de l’adversaire. Avec le krav maga, tout était permis et c’est ce qui me faisait vraiment peur, au début. Là, maintenant, en train d’enseigner à Cody, je me souviens encore de mon rude entraînement au SHIELD. Le premier jour, je m’étais fait complètement assommée par mon entraîneur. Je ne compte pas le nombre de fois que j’ai perdu espoir, broyé du noir et voulu laisser tomber. L’important, c’est de se relever, de ne jamais se laisser marcher dessus. Je réussissais encore à parer ses coups, mais avec plus de difficulté. Il commençait à établir un rythme, à écouter son instinct, à essayer de prendre le dessus. Voilà ce que je souhaitais voir chez cet élève très performant. Puis, tout d’un coup, son taux d’énergie augmenta d’une telle manière qu’il me fit reculer de plusieurs mètres. Ah! Voilà la montée d’émotions que je voulais. C’est de là qu’on puisse l’énergie pour se battre, l’adrénaline qui se bouscule dans nos veines. Je le voyais suer, et, il faut dire, j’étais exactement dans le même état. Mais sa persévérance jusque-là était de marbre et de voir cela ne pouvait me rendre plus heureuse.

Il suffit, malheureusement, de quelques minutes pour que le vent tourne. Malgré mon niveau constant, je sentis Cody perdre de sa vigueur, de sa puissance. Le rythme qu’il avait instauré disparu bien vite et, alors que je continuais mes coups, je le vis s’éloigner, puis perdre quelque peu l’équilibre avant de s’arrêter pour reprendre son souffle. Je mis fin au combat et, l’entendant affirmer qu’il n’y arriverait pas, je lui tournais le dos, attrapais une bouteille d’eau, et puis la lui lança. Je me permis alors de lui répondre :

- « Tu sais, je crois que j’ai prononcé moi-même ces mots plus d’une fois, devant mon entraîneur. »

Je m’approchais alors de lui et, lui posant la main sur son épaule, continuais :

- « Connaissant ton talent exceptionnel pour les arts martiaux, je suis sûre que tu t’en sortiras mieux que quiconque. »


acidbrain



_________________

scream as loud as you can.
When deep inside you feel frustrated and depressed, scream the silence, scream it so loud that you never hear it again.
avatar
MESSAGES : 132
Re: frey ϟ krav maga écrit le Mer 2 Déc - 0:38




krav maga
feat. freyja hemingway
Shit, she's strong.

Cody regarde les muscles des épaules de sa professeure rouler alors qu'elle lui tourne le dos et qu'elle lui lance une bouteille d'eau. Il l'attrape d'une main, ôte le bouchon, en prend une grande gorgée. Ça désaltère la gorge, mais ça n'enlève pas le goût du sang dans la bouche. C'est un peu comme une drogue, l'adrénaline du combat, ça ne quitte pas le système en l'espace de quelques minutes. Il n'y a pas beaucoup d'options : soit on recommence, soit on s'éloigne et on se change les idées. S'il pense comme ça, Cody assume que c'est parce qu'il n'a jamais vraiment eu besoin de se battre pour sa vie. Quelques batailles entre étudiants, c'est arrivé, mais sinon, il n'a pratiqué les arts martiaux qu'en tournoi et en entraînement. Pas de question de vie ou de mort. Dans ce genre de situation, c'est plus facile de se donner corps et âme à une forme de combat : personne ne veut vous tuer. Si vous haletez trop, il n'y a que de faibles risques (pour le corps—quant à l'ego, on repassera). L'adversaire arrête avant qu'il ne soit trop tard.

Ce qu'elle est resplendissante, tout de même, cette Hemingway, sous son équipement. Toute en muscles ciselés, en jambes, en longs cheveux blonds. Loin de Cody l'idée de trouver une professeure attirante, mais ce serait plus facile de la détester si elle n'était pas aussi intelligente, vive, dévouée, impressionnante en salle de combat. S'il arrive à être la moitié de l'agent du SHIELD qu'elle est, enfin qu'il s'imagine qu'elle est parce qu'il ne la connait pas en dehors de la salle de cours, Cody sera comblé. C'est une chose d'avoir un talent, mais c'en est une autre d'avoir l'humilité de le partager sans la condescendance du sage. Lorsqu'elle pose une main encourageante sur son épaule, lorsqu'elle lui dit qu'il est capable, Cody sent qu'elle est honnête. Il hoche la tête avec vigueur, essuie la sueur qui perle sur ses joues d'un revers de bras, recule de quelques pas.

Il se remet en position d'attaque : pieds écartés et genoux fléchis, pour un maximum d'équilibre, bras en alerte, prêts à protéger la tête. Krav maga veut dire combat de contact. Le but : neutraliser son ennemi de plus vite possible. Pas mettre à terre, neutraliser. Un gentil euphémisme pour dire faire mourir.

CODY—il faut juste que je me débarrasse de ma peur... allez-y, je suis prêt.


by NYXBANANA

_________________

we're on each other's team
(c) ystananas
avatar
MESSAGES : 34
Re: frey ϟ krav maga écrit le Mar 22 Déc - 16:36



fight like your life depends on it. 'cause it does.
Cody & Freyja

Mon attention était toujours sur Cody qui semblait avoir compris mes mots d’encouragement. Il retrouva une vigueur instantanée et se mit debout, prêt à se battre. Mon dieu! Il avait une force mentale bien au-dessus de la mienne. À mes débuts, dans la salle de combat du SHIELD, je tombais, oui, mais je ne me relevais pas facilement. Personne n’aime pas défaite, et de savoir que des agentes bien plus jeunes que moi réussissaient à faire des combinaisons de combat bien plus avancées que les miennes me frustrait au plus profond. J’eus à apprendre une chose; il faut savoir prendre les erreurs comme elles sont, et puis essayer de faire mieux la prochaine fois. Malheureusement pour moi, je n’avais jamais été agente auparavant, et cette leçon de vie, je n’arrivais pas à l’appliquer. J’ai passé bien des nuits seule, dans la salle d’entraînement, à me battre comme une folle, à répéter des mouvements, comme une danse qu’on apprend. Cependant, ce n’est pas seulement des mouvements, c’est des calculs à apporter. Il faut savoir quel coup utilisé contre l’adversaire, et il faut le faire vite.

Perdue dans mes pensées, ce fut Cody qui me rappela à la raison. Il faut juste que je me débarrasse de ma peur... allez-y, je suis prêt. Souriante, je me levais d’un bond, remit mon casque de protection et me mit également en position de combat. Toutefois, je me permis de lui rappeler certains objectifs et règles du krav maga qui pourraient l’aider.

- « N’oublie pas que les coups sont focalisés sur des cibles anatomiques. Je ne te dis pas nécessairement de m’anéantir maintenant, mais c’est toujours utile contre un ennemi que tu veux éliminer rapidement et sans trop te prendre de l’énergie. Puis, souviens-toi que le déplacement est toujours en avançant. La défense n’est là que pour que tu récupères et que tu rétablisses l’action offensive après. »

Sur ce, je lui permis quelques secondes de réflexion avant de me lancer sur lui, comme un fauve. Il fallait qu’il apprenne à la dure, car l’ennemi n’attend pas que tu comprennes ses méthodes. Il ne souhaite qu’une chose, t’anéantir. Il faut simplement que tu sois plus rapide et plus précis dans tes coups et, à la fin de la leçon d’aujourd’hui. Pour l’instant, le combat semblait être bien démarré, les coups venant de Cody devenant de plus en plus précis et fort. J’étais très fière de lui et, au fond de moi, j’espérais sincèrement que Cody puisse comprendre l’essentiel du krav maga car ça l’aiderait probablement dans de futures attaques. Bien sûr, s’il s’agit d’attaque sur l’école, je serais là, prête à défendre les élèves, mais ces temps-ci, ce n’est plus seulement Levram qui est en danger, mais bien la ville en général. Ici, on était dans un recoin de paradis, mais comme toute stabilité à une fin, je me préparais mentalement au pire.

acidbrain



_________________

scream as loud as you can.
When deep inside you feel frustrated and depressed, scream the silence, scream it so loud that you never hear it again.
avatar
MESSAGES : 132
Re: frey ϟ krav maga écrit le Mer 23 Déc - 8:12




krav maga
feat. freyja hemingway
FREYJA—N’oublie pas que les coups sont focalisés sur des cibles anatomiques. Je ne te dis pas nécessairement de m’anéantir maintenant, mais c’est toujours utile contre un ennemi que tu veux éliminer rapidement et sans trop te prendre de l’énergie. Puis, souviens-toi que le déplacement est toujours en avançant. La défense n’est là que pour que tu récupères et que tu rétablisses l’action offensive après.

Perdre toute notion de défense telle qu'il la connaît. Il est vrai que de savoir parer des attaques ne servira en rien à Cody si celle ou celui qui est face à lui veut l'éliminer. Assimilant les instructions qu'Hemingway lui donne, Cody se met dans l'esprit du krav maga. Il inspire profondément, ferme ses yeux, trouve son centre d'équilibre. Il n'aura pas le temps de réfléchir à où atterriront ses pieds entre les coups. Il visualise mentalement la salle, l'adversaire. Elle a de bons réflexes, un djab qui tue, elle est rapide. Cody espère qu'il n'y en a pas d'autres comme elle, du moins pas du côté des ennemis. Cody ouvre les yeux.

Avancer. Le déplacement se fait toujours en avançant. Cody frappe d'abord à gauche—c'est un coup stratégique, car la majorité des gens sont droitiers. Cody ne sait pas si cette théorie est prouvée, mais ç'a toujours été la sienne. Il équilibre les coups à gauche, à droite ; en haut, en bas. Son rythme est bon. Ça va bien. À chaque fois qu'il se sent reculer, Cody avance un pas de plus. Il se pousse en avant. Il est en train de perdre le contrôle, mais cette fois-ci, il ne va pas arrêter. Cody déteste perdre le contrôle—le chaos est tout ce qu'il abhorre dans la vie. C'est pour ça que la défense est tellement attirante pour lui : elle lui permet de contrôler le combat, de ne sortir une attaque qu'à la dernière minute. Gagner le combat en le moins de coups possible, c'est la tactique habituelle de Cody. Mais cette fois-ci, les choses prennent une tangente toute autre.

Avancer. Faire reculer l'autre le plus loin possible. Le krav maga, lorsque pratiqué en salle comme c'est le cas en ce moment, ressemble un peu à une danse. Dans la vraie vie, Cody est au courant que les combats de krav maga sont très courts, souvent meurtriers. Cibler les coups sur l'anatomie. Cody vise la tempe, la nuque, le plexus. Il est secrètement heureux qu'Hemingway bloque ses coups, car ceux-ci pourraient être très dommageables pour elle.

Avancer. Avancer ? La peur n'est pas partie, mais il décide de s'en servir pour rendre ses coups plus agressifs, plus instinctifs. Avancer comme le tremblement de la rage. Avancer comme l'hésitation et la chance.

Avancer. Il prend ses conseils : lorsqu'il pare, c'est pour attaquer immédiatement après. À chaque coup, Cody comprend un peu mieux ce qu'est le krav maga. Lors d'un échange particulièrement rapide, les bras du professeur et de l'élève se croisent au niveau de leurs yeux. D'une dextérité qui relève du réflexe, Cody réussit à agripper le poignet gauche d'Hemingway et à le plaquer contre la hanche de son professeur. De son autre main, il maîtrise le bras droit de sa professeur. Un sourire narquois flotte sur ses lèvres. Son visage est à dix centimètres, au maximum, de la professeure qu'il vient de paralyser—mais pour combien de temps ?

CODY—c'est assez d'action offensive comme ça, prof ?


by NYXBANANA

_________________

we're on each other's team
(c) ystananas
Contenu sponsorisé
Re: frey ϟ krav maga écrit le

frey ϟ krav maga

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Fitness Studios ouvre ses portes
» Cours de self-défense Val de Fontenay
» LE PORTE-AVIONS "GRAF ZEPPELIN"
» kefir, kombucha
» modèles de Tricot

Reckless and Brave :: 
Levram School
 :: sous-sols :: salles de combat
-