AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez

Côme ¤ no matter how you feel, who tells you these are your feelings?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
MESSAGES : 103
Côme ¤ no matter how you feel, who tells you these are your feelings? écrit le Mer 25 Nov - 1:11


Côme Timéo Zinelli
ELEVE MUTANT  FT. FRANCISCO LACHOWSKI

Arrogant, Intelligent, Torturé
Rusé, Joueur, Audacieux
Ingénieux, Franc, Observateur

 Lunatique, Secret, Frivole

  Possède deux tatouages : une rose des vents sur le triceps et un ying yang sur la cheville A été enfant de chœur N'a jamais connu ses parents biologiques et se pose des questions à leur sujet Déteste les oignons  Est ochlophobe, il se sent oppressé par la foule, une phobie directement liée à sa mutation Se targue d'être autodidacte, il préfère apprendre seul quelque chose qui l'intéresse plutôt que de suivre les cours d'un inconnu  Aime avoir sa liberté, autonome depuis ses 16 ans, il ne supporte pas l'autorité et c'est souvent qu'il transgresse les règles Toujours en quête de sensations, il teste sans cesse ses limites Adore nager, cela lui permet de s'évader et de se couper du monde Parle italien et anglais couramment, français plutôt bien et apprend l'allemand  S'intéresse au latin Est passionné par les livres et écrit même des nouvelles  Adore sortir lors des grosses averses d'été Doté d'un grand charisme, il est plutôt populaire  Sait utiliser les situations à son avantage  Ne se gène pas d'utiliser son pouvoir à des fins personnelles, aussi futiles soient-elles  N'hésite pas à user de ruses afin de parvenir à ses buts  Apprécie énormément la compagnie féminine    Fume de temps à autre Se sent légèrement attiré par les Phaenix, même si pour l'heure sa décision n'est pas encore prise  Joueur, il adore taquiner ses pairs et ne se lasse pas de jouer avec leur sentiments   L'année de ses seize ans, alors que la maîtrise de ses pouvoirs relevait plus du hasard, il a rendu accidentellement une jeune fille obsédée par lui, il ignore si c'est toujours le cas
     
 
Surnom(s): Roméo, un surnom affectif permettant d'insister sur mon côté volage et casanova. Je ne suis pas l'auteur de cette appellation. D'autres diront qu'il est en lien avec mon deuxième prénom : Timéo.
Age: 21 ans
Date et lieu de naissance: Sûrement quelques jours avant le 11 Septembre 2000 (devenue à présent ma date de naissance officielle), quelque part en Toscane Italienne
Nationalité: Américaine et Italienne
Origines: Italiennes
Statut civil: Célibataire
Orientation sexuelle: Hétérosexuel
Etudes: Langues et Sociologie, comportement humain
Pouvoir/Particularité: Manipulation empathique
Niveau: 3-4 (niveau trois quasiment accompli)
Groupe: Cunning Foxes
Recenser votre pouvoir:
Code:
<pris> Manipulation empathique </pris> côme t. zinelli
Nom de super-héros:
Code:
<pris> rhage </pris> côme t. zinelli
Avatar:
Code:
<pris> Francisco Lachowski </pris> côme t. zinelli
Crédits: gif on tumblr, avatar by poetically pathetic
one day baby we'll be old
Comment et quand avez-vous découvert votre pouvoir/particularité ? J'ai toujours su que j'étais à part. Fils abandonné sur le pas d'une église, j'imagine que mes parents avaient su détecter ma singularité au moment même où j'ai vu le jour, bien avant que j'en ai même conscience. D'aussi loin que je me souvienne, ma capacité à contrôler mes émotions demeurait un réel problème durant mon enfance. Ma tendance lunatique n'enchantait personne et causait bien des désagréments à mon entourage. Seulement, parfois, j'avais la nette impression que les sentiments que je ressentais ne m'appartenaient pas. Pendant des années j'ai été en proie à des sautes d'humeur, incapable de comprendre les raisons de mon comportement, incapable de trouver ma place, incapable d'envisager ne serait-ce qu'une seconde que la nature m'avait doté d'un don précieux et unique.
Orphelin, je suis resté les six premières années de ma vie dans un orphelinat catholique non loin de Sienne, en Italie. Mes précepteurs me qualifiaient de "petit garnement" en raison de ma nature changeante et de mon caractère incompatible avec l'autorité. Néanmoins, à l'âge de six ans un jeune couple d'américains m'a adopté et ramené à Phoenix, en Arizona. Leur présence et leur amour me permirent de m'épanouir plus sereinement, bien loin du maelström d'émotions qui m'oppressaient à l'internat. Il est vrai que parfois, quand ma mère était triste je parvenais à l'apaiser d'une légère pression sur sa main ou calmait mon père lorsqu'il stressait pour son travail d'un simple contact sur l'épaule. Cela dit rien de bien d'extraordinaire.
En 2013, alors que j'avais treize ans, un incendie s'est déclaré au centre commercial de Phoenix. Des dizaines de personnes ont péri, dévorées par les flammes. Mon père faisait partie des victimes. Quant à ma mère elle fut emmenée à l'hôpital. Sa peau avait été brûlée au troisième degré, elle suffoquait chaque fois qu'elle inspirait à cause des vapeurs toxiques qu'elle avait ingérées. Je m'en étais sorti qu'avec quelque brûlures bénignes et une irritation dans les yeux. Mais au bout de quelques heures, on m'autorisa à rendre visite à ma tutrice. Elle souffrait, je pouvais le sentir. Un melting-pot d'émotions filtrait à travers moi. Je ressentais son chagrin, sa peur, son inquiétude, son soulagement de me savoir sain et sauf. C'est à ce moment-là que mon pourvoir s'est réellement révélé et que j'ai enfin pris conscience de mes capacités hors du commun et de leur potentiel. J'avais transformé la peine de ma mère en sentiment de paix. Elle décéda quelques minutes plus tard. Mais ce n'était pas tout, j'étais capable de modifier les sentiments de mon entourage, de les ressentir comme si ils m'étaient propres et faire partager mes émotions. Bien sûr, ce genre de don ne saurait se montrer exceptionnel sans les désagrément fournis avec...

Aviez-vous déjà entendu parler de l’école avant d’y être amené ? Pour être tout à fait honnête, je ne m'y intéressais pas vraiment. Au vu de mon passé "tragique", j'avais quitté le système scolaire dès que l'occasion s'était présentée. A seize ans, je travaillais dans une librairie en tant que bibliothécaire. Je ne supportais plus l'ambiance des écoles, au moins avec les livres mon pouvoir ne m'empêchait plus de vivre. Et puis je n'avais jamais été très coopératif avec le corps éducatif. En fait, je rejetais toute forme d'autorité. Alors la pensée de retourner un jour dans le système éducatif n'avais en aucun cas germé dans mon esprit. D'autant plus que la Levram School se trouvait à l'opposé des Etats-Unis. Cela dit, il y a un peu près un an, des recruteurs sont venus me chercher afin d'entrer dans une école pour les êtres spéciaux tels que moi. Leur speech avait été très convainquant et ils m'avaient assuré que la Levram School m'aiderait à contrôler mon don ainsi qu'à l'exploiter dans sa totalité. J'avais accepté malgré quelques réticences. Je ne possédais ni famille ni réelle attache à Phoenix, alors s'engager dans une toute autre aventure n'était pas pour me déplaire. Même si je savais au fond de moi, que cela relèverait du défi de survivre quelques années entouré de jeunes en tout genre et de me plier au règlement instauré par le S.H.I.E.L.D. Au moment d'intégrer l'école, j'étais loin de me douter à quel point j'avais vu juste.

Quels étaient vos premiers ressentis face à l’école ? Dans un premier temps, je me suis montré plutôt réticent à l'idée de me retrouver de nouveau encadrer par un corps enseignant. L'école n'avait jamais été mon fort, mon pouvoir me rendait la vie dure même si je ne laissais rien transparaître. Les établissements scolaires réunissent tout ce qui m'insupporte : les règles à ne pas transgresser, les cours imposés, les examens qui ne servent en réalité que d'exutoire pour les professeurs, et surtout les élèves et leurs problèmes émotionnels en tout genre. Un vrai champs de mine pour quelqu'un qui ressent le moindre petit sentiment. Accepter cette offre revenait à reconsidérer tout ce en quoi je croyais ainsi qu'à trahir mes convictions.
Néanmoins, on me proposait une solution pour m'aider à contrôler mon don. Je ne voulais plus vivre les mêmes expériences que durant le lycée. J'avais intensifier le sentiment d'affection d'une étudiante, seulement ma maîtrise s'avérant loin d'être au point, je l'avais rendue complètement folle de moi. Si bien, qu'après avoir obtenu d'elle ce que je souhaitais et lui avoir gentiment expliqué que cela ne se reproduirait pas, elle avait failli se donner la mort. Ce genre d'événements aurait pu se répéter si je ne contrôlais pas très vite mon pouvoir. Alors j'avais décidé d'intégré la Levram malgré mon dégoût pour les écoles.
Aussi bizarre que cela puisse paraître mon intégration se fit sans embûches malgré le fait que je m'étais inscrit quelques semaines après l'ouverture officielle de l'établissement. Je m'entretenais avec des personnes aux multiples talents, qui comprenaient ce sentiment de rejet de la part des individus lambda ainsi que cette impression d'incompréhension et de solitude. Ma nature joviale, bien que parfois surjouée, m'avait garanti une place de choix dans la dure loi de la jungle qui sévissait d'ores et déjà à la Levram. D'autant plus que ma capacité à assimiler les conseils de mes professeurs rapidement m'avait permis de passer niveau 3 au bout d'une seule année. Pourtant, parfois mon contrôle m'échappe et je me retrouve submergé par les vagues d'émotions de mes camarades. Parfois même je ne sais même plus qui je suis. Voilà ce sur quoi je dois travailler pour passer niveau 4...

Quel est votre pouvoir/particularité ? Certain contrôlent le feu, d'autres les éléments météorologiques ou d'autres encore sa targuent de contrôler le temps. Pour ma part, ce sont les émotions que je manipule. La manipulation empathique me permet de contrôler les émotions d'autrui. Je peux provoquer des sentiments, qu'ils soient négatifs ou positifs, sans que ma ou mes "cibles" ne se rende compte de quoi que ce soit. Cela peut varier de la joie, à l'euphorie en passant par la peur sans oublier la dépression. D'ailleurs je peux aussi influer sur leur intensité. Il serait aisé pour moi de faire sombrer quelqu'un dans une terrible dépression et l'amené à un acte extrême. Je peux également choisir d'engendrer une euphorie semblable à celle que l'on ressent quand on plane ou une joie quasi infime. Un don très utile afin d'obtenir ce que je désire.
Bien évidement, un tel pouvoir ne saurait fonctionner sans ses quelques désagréments. Le côté empathique de ma mutation m'oblige à ressentir les émotions de chaque personne que je croise, or il m'est encore difficile de construire des barrières résistantes. D'ailleurs lorsque je me retrouve entouré de beaucoup de monde, il m'est quasiment impossible d'empêcher ce surplus d'émotions de m'envahir. Les maux de tête sont monnaie courante chez moi, parfois mes barrières se montrent si faibles que je ne sais plus si mes émotions m'appartiennent ou si elles appartiennent à quelqu'un d'autre. Cela m'inflige une telle torture, si bien que toute ma maîtrise s'en voit réduite à néant. Pour le moment, si je veux que mon emprise fonctionne, il faut que j'ai touché au moins une fois ma "victime" ou bien que ses yeux aient rencontré les miens. Cela dit, je peux influer sur les émotions de plusieurs personnes en même temps, mais à la condition qu'elles soient dans la même pièce ou suffisamment proches les unes des autres.

Est-ce que votre famille et vos amis savent que vous êtes différent ou avez-vous gardé le secret ? Pour ce qui est de mes géniteurs, je ne prononcerai pas. Je n'en ai aucune idée. Peut-être qu'ils s'en doutaient. Cela expliquerait leur geste dépourvu de sentiments. Plutôt ironique n'est-ce pas ? Ils ont sans doute pris peur d'avoir un enfant mutant, un enfant anormal, un enfant dangereux. Pour le reste je n'ai plus de famille et je n'ai pas été assez stupide pour confier ma particularité à quelqu'un. Je faisais en sorte d'agir le plus normalement possible. Un séjour dans un hôpital pshychiatrique n'aurait sans doute pas aider à mon intégration dans la société. De toute manière, personne ne se rendait compte de ce qui se tramait lorsque j'usais de mon pouvoir sur quelqu'un. L'avantage de posséder un pouvoir psychique. En réalité, je pensais être le seul à jouir de dons exceptionnels. Je n'aurais jamais imaginé vivre dans un monde ou la singularité est en fait un phénomène de société, que des dizaines d'individus possèdent des propriétés hors du commun.
Pour faire simple, personne parmi les humains ne connait ma mutation et les êtres exceptionnels, qu'ils soieent à l'école ou ailleurs, ne sait réellement en quoi consiste mon pouvoir (mis à part le doyen et quelques professeurs peut-être...)

HELLO LES PETITS BIGORNEAUX   (bon j'aurais pu trouver mieux mais là je ne suis pas très productive  gros smile )
Pour faire bref, mon petit prénom c'est Ambre, donc vous l'aurez aisément compris : derrière le magnifique Fancisco se cache une frêle et fragile   nana de vingt ans. Je suis étudiante en anglais-japonais. Ce magnifique forum au contexte génialissime s'est montré à moi grâce au superbe tableau que m'a dépeint ma jolie Skye (d'ailleurs c'est toujours grâce à elle que je succombe à l'attrait des forum RPg  siffle   ). J'adore la chantilly et gare à celui qui me fait manger des oignons   Sinon pour le reste je suis la gentillesse incarnée   ou pas  
J'ai hâte de pouvoir RP avec vous        

avatar
MESSAGES : 132
Re: Côme ¤ no matter how you feel, who tells you these are your feelings? écrit le Mer 25 Nov - 1:36

cutie Côme est mon prénom préféré de tous les temps cutie cutie
bienvenue, bonne chance pour ta présa' hug

_________________

we're on each other's team
(c) ystananas
avatar
MESSAGES : 112
Re: Côme ¤ no matter how you feel, who tells you these are your feelings? écrit le Mer 25 Nov - 1:43

Bienvenuuuu
avatar
MESSAGES : 21
Re: Côme ¤ no matter how you feel, who tells you these are your feelings? écrit le Mer 25 Nov - 3:52

mon dieu qu'il est sexy. bave
bienvenue beau jeune homme, et bon courage pour ta fiche
avatar
MESSAGES : 87
Re: Côme ¤ no matter how you feel, who tells you these are your feelings? écrit le Mer 25 Nov - 9:54

Bienvenue, et bonne chance pour la fifiche cutie
j'adore ton choix de vava crazy love

_________________
Welcome to my world of fun
I'm taking back the crown, I'm all dressed up and naked,I see what's mine and take it,If it feels good, tastes good,It must be mine,Heroes always get remembered,But you know legends never die
avatar
MESSAGES : 103
Re: Côme ¤ no matter how you feel, who tells you these are your feelings? écrit le Mer 25 Nov - 10:25

MERCI TOUT LE MONDE !! cutie cutie cutie
Je dois avouer que j'ai mis du temps à me décider pour le vava, les meilleurs étaient presque tous déjà pris (Bob Morley, Sebastian Stan, Dylan O'Brien...) Y a du beau petit monde par ici
En tout cas je vais essayer d'achever ma fichette rapidement

_________________
I perfectly know how you feel, your soul can't lie to me ...
avatar
MESSAGES : 287
Re: Côme ¤ no matter how you feel, who tells you these are your feelings? écrit le Mer 25 Nov - 10:35

Francisco bave
Bienvenue parmi nous, beau jeune homme ! Bon courage pour la fiche love
Si jamais tu as des questions, n'hésite pas à harceler le staff (on adore ça) angel

_________________

- the hardest thing in this world is to live in it -


Spoiler:
 
Re: Côme ¤ no matter how you feel, who tells you these are your feelings? écrit le Mer 25 Nov - 11:28

Ô Francisco bave excited

Bienvenue à toi en tout cas et bon courage pour ta fiche ! Tu auras de les nouvelles pour un petit lien hug

_________________
avatar
MESSAGES : 245
Re: Côme ¤ no matter how you feel, who tells you these are your feelings? écrit le Mer 25 Nov - 11:50

Bienvenue cutie
Bon courage pour ta fiche
Et j'espère que tu t'éclateras parmi nous

_________________

Howling ghosts, they reappear in mountains that are stacked with fear. But you're a king and I'm a lionheart. And in the sea that's painted black, creatures lurk below the deck. And as the world comes to an end, I'll be here to hold your hand.
You're my King and I'm your Lionheart.
 
avatar
MESSAGES : 48
Re: Côme ¤ no matter how you feel, who tells you these are your feelings? écrit le Mer 25 Nov - 12:54

Mais ne serais-ce pas le successeur d'Alexandre de Médicis que je vois là ?
Bienvenue parmi nous en tout cas Smile et bon courage pour ta fiche !
avatar
MESSAGES : 135
Re: Côme ¤ no matter how you feel, who tells you these are your feelings? écrit le Mer 25 Nov - 12:55

Bienvenue sur R&B Côme !

Bon courage pour le reste de ta fiche, j'espère que tu t'amusera bien parmi nous What a Face

_________________


Paint it black and take it back

Omnes una manet nox   ▬   Well I've lost it all, I'm just a silhouette. A lifeless face that you'll soon forget. My eyes are damp from the words you left. Ringing in my head, when you broke my chest.   |

avatar
MESSAGES : 103
Re: Côme ¤ no matter how you feel, who tells you these are your feelings? écrit le Mer 25 Nov - 16:33

Merci à tous !!!
Lysandre merci beaucoup je n'hésiterai pas à te Mpotter (Surtout le beau Chris )
Stella : ABSOLUMENT !! Un lien avec la jolie Elizabeth
Gabriel et Silas : Je suis sûre qu'on va bien s'éclater
Ivan : Non pas tout à fait mais ça aurait été cool !

_________________
I perfectly know how you feel, your soul can't lie to me ...
avatar
MESSAGES : 1396
Re: Côme ¤ no matter how you feel, who tells you these are your feelings? écrit le Mer 25 Nov - 20:45

BIENVENUE crazy love
Cisco, excellent choix (oui, lui et moi on est assez intimes pour que je l'appelle par son petit nom Arrow )
J'espère sincèrement que tu te plairas sur R&B cutie
N'hésite surtout pas si tu as le moindre besoin d'aide, et bonne chance pour ta fiche I love you

_________________
running still
bang my head against the wall. though i feel light headed, now i know i will not fall. i will rise above it all. found what I was searching for © pathos
avatar
MESSAGES : 858
Re: Côme ¤ no matter how you feel, who tells you these are your feelings? écrit le Mer 25 Nov - 21:22

Francisco ! Très bon choix, tu vas les faire tomber ! Je voie de la concurrence en toi ! Razz

Bienvenue ! Very Happy

_________________
La liberté des sentiments ne laisse pourtant pas une âme libre.
avatar
MESSAGES : 20
Re: Côme ¤ no matter how you feel, who tells you these are your feelings? écrit le Jeu 26 Nov - 3:45

francisco ptn quel excellent choix (tout comme le pseudo )
bienvenue par ici et bonne chance pour la suite de ta fiche I love you
avatar
MESSAGES : 109
Re: Côme ¤ no matter how you feel, who tells you these are your feelings? écrit le Jeu 26 Nov - 13:22

TU PUES DU CUL

Je rigole :lele: :lele: :lele:

MON COME
Je laisse ma trace :kiss: :kiss: :kiss: :kiss: :kiss: :kiss: :kiss: :kiss:

Tu vas voir tu vas t'éclater ici excited excited excited excited excited excited
WELCOME
Bon courage pour ta fiche & have fun sur R&B crazy love

_________________
she just ran away
I miss the one that you were. But the one that you've become, i hate her. She's not you. And I liked you so much, what a waste of time. © by anaëlle.
avatar
MESSAGES : 103
Re: Côme ¤ no matter how you feel, who tells you these are your feelings? écrit le Jeu 26 Nov - 15:14

Ariana : Merci beaucoup, je suis sûre que je vais me plaire ici love Tout le monde à l'air sympa ett etempli de bonne humeur angel
En revanche si tu veux me présenter le beau Francisco surtout n'hésite pas, je trouve que c'est une excellente idée

Cameron : Ahah tu fais bien de t'inquiéter mon mignon :lele: même si je dois avouer que tu place la barre plutôt haut Que le meilleur gagne

Vadim : Merci ! J'aime beaucoup ton pseudo aussi

Skye : love love love love love love love love love love love love love love love love love love love
MERCI MA BELLE !!!!
J'essaie de me dépêcher de finir ma fiche pour venir m'occuper de toi
PS : Moi au moi j'ai pas le feu aux fesses Love you darling

_________________
I perfectly know how you feel, your soul can't lie to me ...
avatar
MESSAGES : 2042
Re: Côme ¤ no matter how you feel, who tells you these are your feelings? écrit le Jeu 26 Nov - 20:04

LE PSEUDO DE BG + L'AVATAR DE BG ! excited cutie crazy love
Bienvenue parmi nous toi
Hâte d'en savoir plus sur ton perso mais Camcam a raison, ça sent la rivalité ça siffle
Par contre y a que moi qui peut m'occuper de Skyler non mais
Mais si tu veux je te branche avec une autre belle gosse y en a pas mal dans le coin :lele:

_________________

 - The feelings got lost in my lungs
and I burst into flames -
avatar
MESSAGES : 126
Re: Côme ¤ no matter how you feel, who tells you these are your feelings? écrit le Jeu 26 Nov - 20:59

Bienvenu à toi et bon courage pour ta fiche sexy boy

_________________

The show must go on

My inner demon, he is screamin' at me, "Take her now! This is your only chance, won't get another, don't let me down.
© signature by anaëlle.


avatar
MESSAGES : 103
Re: Côme ¤ no matter how you feel, who tells you these are your feelings? écrit le Jeu 26 Nov - 23:35

Ouh lala le taux de sexitude chez rouge est super élevé bave bave bave

Jackson : Je peux te retourner le compliment ton vava est bave bave bave bave siffle siffle siffle
Ahah bah oui ce ne serait pas drôle sinon Il faut pimenter un peu tous ça
C'est ce qu'on verra, la petite skye est pour moi :king:
Mais je ne dis pas non à ta proposition Solidarité entre BG :king:
En tout cas merci pour ton bel accueil monsieur muscle

Frankie : j'adore ton pseudo !! Merci ma jolie cutie

_________________
I perfectly know how you feel, your soul can't lie to me ...
avatar
MESSAGES : 2042
Re: Côme ¤ no matter how you feel, who tells you these are your feelings? écrit le Sam 28 Nov - 0:21

mais trop t'as vu ça ? :lele: après les gens s'étonnent que je me bave dessus siffle Arrow bon ça va pas le faire pour Skye alors exactement, autant se soutenir comme on peut

Alors pour moi tout est bon ! J'ai bien aimé ta manière d'écrire ainsi que ton petit Côme cutie en plus il devrait s'entendre avec Jackson je pense entre beaux gosses :king:
Et c'est dingue mais on est pareilles niveau nourriture j'ai une phobie des oignons tsé affraid alors que la chantilly je me marie avec bave Bref welcome home my dear love


Bienvenue à la Levram School !


  Ça y est tu as passé la fameuse étape de la présentation et tu fais désormais, officiellement partie des nôtres !  Ce qui veut dire que tu peux maintenant déambuler librement dans les couloirs de la Levram School et dans les rues de New-York, si c'est pas la classe ça !  Cool Enfin, avant toute chose je te conseille quand même d'aller vérifier que ton avatar et ton pouvoir se trouvent bien dans le bottin ainsi que d'aller recenser ton pseudo de super-héros si tu en as un, ça évitera tout problème par la suite et puis au moins, tu seras tranquille.  angel Ensuite tu peux aller te trouver des copinous (ou plus si affinité  siffle  Arrow ) par ici, c'est gratuit et toujours plus intéressant que les curlys (sisi je t'assure)  What a Face et un logement ici ou une chambre pour les recevoir et te la péter. Si malgré tout, tu te sens toujours seul ou pas assez entouré, tu peux toujours aller te créer un scénariohug Enfin n'oublie pas de garder un oeil du côté des nouveautés du forum, ça serait dommage de passer à côté de quelque chose ! Et parce que les héros ça aime aussi s'amuser et se reposer, le flood et les jeux sont faits pour ça alors passe y faire un tour, ça ne sera que plus drôle !   

Malgré tout ça, si tu as des questions, besoin d'aide ou juste envie de discuter (ou ce qui te passes par l'esprit  ), n'hésite pas à contacter le staff qui se fera un plaisir de te répondre.  gros smile 

Allez, amuse toi bien sur RECKLESS AND BRAVE !  crazy love 

_________________

 - The feelings got lost in my lungs
and I burst into flames -
avatar
MESSAGES : 103
Re: Côme ¤ no matter how you feel, who tells you these are your feelings? écrit le Sam 28 Nov - 0:44

OUH MERCI MON JACKY !!! love love love love love love love love love love love DES BISOUS PARTOUT !!
Ouais mais t'inquiète je viens aider les oranges à vous dépasser Mais c'est vrai je comprend tout à fait que tu baves dessus mon cochon bave Perso pour Skye moi je trouve ça marrant Je vois tellement bien Jackson et Côme être potes ça pourrait tellement être kiffant qu'elle leur fasse tourner la tête
En tout cas merci pour ces compliments :omggg: Je suis heureuse de Côme te plaise, et comme tu le fais si bien remarquer ce serait énorme qu'ils s'entendent

OMG ENFIN QUELQU'UN QUI ME COMPREND!!! Quand j'étais aux US j'ai accidentellement mangé un bagel aux oignons (persuadée qu'il s'agissait d'un donuts aux céréales) à 8h du matin rip Tu imagines le cauchemar ????
Bref Thank you darling love

_________________
I perfectly know how you feel, your soul can't lie to me ...
Contenu sponsorisé
Re: Côme ¤ no matter how you feel, who tells you these are your feelings? écrit le

Côme ¤ no matter how you feel, who tells you these are your feelings?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» ~ i feel like my life is flashing by and all i can do is watch and cry
» dans la série congés mater/ je veux les professions libéra
» Nouveaux transats chicco, ...
» MAC Temperature Rising Collection - Mai 2013
» Faith ♢ What's the matter baby don't you think i look prettier like this ?

Reckless and Brave :: 
Hold us
 :: les registres du s.h.i.e.l.d :: candidatures approuvées
-