AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez

Hey, I just met you and this is crazy [Wilfried & Luke]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Hey, I just met you and this is crazy [Wilfried & Luke] écrit le Ven 20 Nov - 17:57

Hey, I just met you and this is crazy
Wilfried & Luke
« …Oui je me suis occupé des papiers…  Bah non, tu ne recevras pas mon courrier, j'ai une adresse sur le campus… Ouais je te la communiquerais, pas de souci, par sms parce que là de tête je sais plus… Oui bisous. Je t'aime aussi. » Il raccrocha et soupira. S'il l'aimait vraiment, il n'aurait pas besoin de lui mentir. Ou alors le problème était à prendre à l'envers : si elle, elle l'aimait vraiment, il n'aurait pas peur de lui dire la vérité sur ce qu'il était. Mais elle haïssait les mutants, le paranormal et tout ça. C'était sa mère et il ne pouvait même pas tout lui dire, faire d'elle sa confidente. Il avait l'impression d'être tout seul désormais… Enfin, ce n'était pas qu'une impression, c'était un petit nouveau à Levram, il ne connaissait personne. Personne, sauf sa demi-sœur qu'il n'avait pas vraiment envie de revoir. Elle le haïssait, il avait eu d'elle toute son enfance et il aurait surement encore peur d'elle s'il la revoyait… Donc son objectif c'était d'éviter absolument la jeune femme. Oui c'était de la lâcheté, mais au moins, Luke l'assumait. Il préférait éviter les soucis et le stress superflu, ce genre d'émotions déclenchait son pouvoir. C'était surement la dernière chose dont il avait envie… Il détestait tellement le fait d'être devenu ce qu'il craignait. « Quand 'faut y aller… faut y aller… » Il prit une grande inspiration pour se donner du courage de se traîna, accompagné de sa valise, à l'extérieur des murs de l'école. Le pas pressé, les roues de se faisaient entendre à sa suite, il observait les gens du coin de l'œil. De quoi est-ce qu'ils étaient capables, hein ? Ne pas stresser, tout se passerait bien, en théorie.

Il arriva finalement aux dortoirs. On l'avait orienté à l'accueil, il était dans la chambre topaze… Okay. Est-ce que ça avait une signification ? Comment est-ce que les gens étaient triés dans cette école ? Par pouvoir ? Par niveau de maîtrise ? En tout cas, lui, il n'en avait aucun de niveau de maîtrise… C'était juste la cata lorsqu'il paniquait. Bon, il arriva à bon port, restait plus qu'à prier pour que ses camarades de chambres ne soient pas des pirates sans pitié avec des pouvoirs ultra dangereux. Il prit une nouvelle inspiration et toqua avant d'appuyer sur le bouton de la porte. Cette dernière était ouverte alors il entra, serrant la main sur poignée de sa valise. Il avait un peu peur de qui il trouverait là-dedans. Et l'heureux élu fut un jeune homme qui devait avoir plus ou moins le même âge que lui, en tout cas, la différence n'était pas spécialement notable. Okay, ça c'était déjà bien. Il secoua la tête parce que ce n'était pas poli de dévisager les gens comme ça et tendit la main pour saluer le jeune homme. « Euh… Luke, enchanté. » Il s'efforça de sourire, même s'il était plus gêné que jovial à ce moment précis. Il ne pouvait s'empêcher de demander de quoi son colocataire attitré était capable, s'il contrôlait son pouvoir et tout un tas de questions diverses et variées. Ceci dit, physiquement, il n'était pas hideux du tout… Mais ce n'était pas le moment de penser ce genre de choses. Il n'était pas là pour s'enticher du premier venu.

HJ : désolée pour le titre  siffle xD

acidbrain

_________________
avatar
MESSAGES : 112
Re: Hey, I just met you and this is crazy [Wilfried & Luke] écrit le Dim 22 Nov - 18:05

Hey, I just met you and this is crazy
Wilfried Bernkastel & Luke Miles-Fairchild
Habillé de son habit flambant neuf, il se tenait devant son ultime épreuve : le monstre géant qui terrorisait la ville depuis longtemps. « Tu ne m'aura jamais ! » Il fit des cabrioles dans tous les sens, esquivant avec aisance tous les coups qui lui étaient destinés. Rien ne l’éraflait même, ainsi il réussi à s'approcher de son point faible et porta un coup violent dans la nuque du monstre. Il s'effondra en se tordant de douleur, pendant que Wilfried, debout fièrement sur le cadavre du monstre, se fit acclamer par la foule en délire. Il entendait son nom partout, et-
« glmrglm... Rooh non, pas maintenant. » La désillusion fut lourde quand il se retrouva dans sa chambre, recouvert par sa couette. Il était seul et déçu d'avoir été coupé en plein milieu de son rêve. Ronchonnant, il se dépêcha d'enfiler quelque chose pour être présentable, on ne sait jamais. Il se demandait ce qu'il allait faire de cette journée, espérant que quelqu'un voudrait bien être son camarade de jeu. Il a beaucoup de mal à s'amuser seul, alors certes il aurait pu décorer sa chambre de façon à ce qu'elle coute quelques millions, mais cela l'ennuyait à force. S'armant d'un gilet, la température ne se faisant plus très chaude ces temps-ci, il s’apprêta à sortir, avant que la porte ne se s'ouvre d'elle même.
Elle révéla un jeune homme, ayant l'air d'avoir dans la vingtaine, un style assez renfermé. Un bref moment de silence, le temps que les deux se rendent compte de la présence de l'autre, le nouveau venu faisant le premier pas en lui tendant la main. Il se présenta, lui donnant son prénom. Luke. C'est un prénom sympa, pensa-t-il. Il semblait assez anxieux en arrivant, ça et la valise à sa main étaient assez d'indice donné pour que Wilfried devine que c'était un nouveau camarade de chambre. Lui qui se demandait ce qu'il allait faire, c'est du pain béni ! Lui rendant sa poignée de main ainsi qu'en lui répondant d'abord avec un grand sourire, il se présenta lui aussi. « Salut, moi c'est Wilfried ! Mais appelle moi Wilf'. » Il profita de ce moment pour examiner plus en détail son interlocuteur. Au niveau des habits, rien de particulier. Il portait des lunettes, signifiant certainement un fort déficit au niveau de la vue, il ne les porterait surement pas en ce moment si ce n'était que léger. Il rigolait intérieurement, s'imaginant déjà les lui voler pour lui faire du chantage. Il avait beau être plus intelligent que la moyenne, c'était surement une des personnes les plus immatures sur Terre, on ne va pas se mentir. Plus généralement, il était plus petit que lui, de minimum cinq ou sept centimètres, bien sur, il ne peux pas s'empêcher de faire un commentaire là dessus. « Mais... T'es tout petit, c'est trop mignon ! » Ne pensant même pas à lui demander son avis, il entreprit de lui faire un câlin. Il était vraiment heureux de se trouver un nouveau compagnon ! Surtout qu'il logera dans sa chambre, c'est vraiment cool, hein ?
Re: Hey, I just met you and this is crazy [Wilfried & Luke] écrit le Ven 4 Déc - 0:26

Hey, I just met you and this is crazy
Wilfried & Luke
Le garçon qui lui faisait face était souriant. C'était déjà un bon point, non ? En tout cas, Luke n'avait pas besoin de partager sa chambre avec quelqu'un de dépressif. Il l'était déjà assez de son côté, ce n'était pas le moment de se retrouver avec le moral abattu à cause d'une autre personne. Ce dont il avait besoin, c'était justement de quelqu'un dont la bonne humeur pourrait l'aider, par mimétisme, à aller bien. Le mimétisme… c'était un peu son pouvoir dans le fond. Il se présenta. Wilfried, hein ? Il ne fallait pas qu'il oublie, ce serait un peu gênant, enfin, fort heureusement, il avait plutôt une bonne mémoire. Wilfried ou Wilf, c'était assez notable comme prénom pour que ça reste dans son esprit… Pas comme Luke qui était surement le plus banal des prénoms qu'il existe… Surtout qu'il avait souvent le droit à la très célèbre phrase Star Wars… ironique pour quelqu'un qui ne connaissait pas son vrai père. Enfin passons. L'étudiant en littérature fronça les sourcils en entendant la remarque suivante sur sa taille. Il était obligé de le lui faire remarquer. Il ne voyait pas non plus en quoi c'était trop mignon. C'était juste une plaie. Les mecs qui lui plaisaient faisait généralement dix centimètres de plus que lui, il n'avait aucune chance de sortir avec ce genre de type, sachant qu'en plus, il se sentirait encore plus petit à marcher main dans la main avec un grand canon d'un mètre quatre-vingt… Donc non, ce n'était pas mignon, c'était juste petit.

Et puis l’autre se mit à lui faire un câlin. Euh ? Luke ne bougea pas. Il était censé faire quoi, là ? C’était bien la première qu’il se retrouvait dans une telle situation et il n’avait pas de mode d’emploi pour ça… Non pas qu’il n’aimait pas les câlins, au contraire… Mais les free hugs avec des inconnus, ce n’était pas vraiment son truc…. Il ne se voyait pas, mais il imaginait bien qu’il devait être rouge écrevisse, n’importe qui l’aurait été sans doute. En tout cas, cette réaction semblait logique aux yeux de Luke… Les bras le long de son corps, il n’osait pas répondre à ce câlin, pour les mêmes raisons que celles qui le dérangeaient : ce n’était pas dans ses habitudes. « Euh… tu fais souvent des câlins aux gens que tu ne connais pas comme ça ? …Enfin, je veux dire… ça surprend… et c’est risqué… » Lâcha-t-il finalement, assez mal à l’aise. C’était surtout risqué si le dénommé Wilfried câlinait des mecs plus baraqués et moins sympa que Luke… Peut-être qu’il s’était dit que ce n’était justement pas trop risqué étant donné la taille du nouvel arrivant dans la chambre… L’avantage, c’était qu’il n’avait pas l’air d’avoir un pouvoir aussi effrayant que celui de sa sœur, sinon, il serait déjà mort. D’ailleurs, la question du pouvoir, il allait devoir la lui poser, parce que c’était important, mais là, ce n’était surement pas le moment propice. Il attendrait plutôt que l’autre le lâche.

acidbrain

_________________
avatar
MESSAGES : 112
Re: Hey, I just met you and this is crazy [Wilfried & Luke] écrit le Sam 5 Déc - 20:04

Hey, I just met you and this is crazy
Wilfried Bernkastel & Luke Miles-Fairchild
Il y est peut-être aller un peu fort. Son interlocuteur était complètement rouge, il était peut-être en manque d'air ? Il est vrai qu'il ne contrôle pas sa force, mais à ce point là, cela le surprenait. Peut-être un rapport avec le fait qu'il soit petit, et est de ce fait, moins résistant. C'est pas censé être dangereux, pourtant, les câlins, et surtout pas les siens. Il étudiera ça plus en détail, mais pour le moment, il doit accueillir le nouvel arrivant. Ce dernier justement, qui n'avait changé ni de couleurs ni de position, exprima sa gêne face au mouvement de Wilfried. Ses bras étaient raide, signifiant en effet qu'il n'a pas réagi et est resté dans cette position plusieurs secondes, essayant de décrypter la situation. Lui ne comprenait pas vraiment ce qui n'allait pas, il ne trouvait pas ça risqué de montrer qu'il apprécie quelqu'un. Il s’était accoutumé à beaucoup de mœurs terriennes, mais là, il ne comprenait vraiment pas. Peut-être avait-t-il peur ? Ou juste pas l'habitude ? C'était bizarre de ne pas avoir l'habitude. C'est presque devenu son "bonjour", ainsi, il ne pouvait lui trouver quoi que ce soit de surprenant. « Bah... oui, pourquoi ? Ça te dérange ? » Il dit tout ça d'un air de chien battu, comme pour dédramatiser la chose. Si drame il y avait eu, car il ne savait toujours pas si le jeune homme lui en tiendrait rigueur.

Cependant, il n'y pensa pas plus longtemps et se dit que changer de sujet fut la meilleure échappatoire. Autant passer du temps avec une personne, autant en passer à la connaitre, non ? Libérant complétement Luke de son étreinte, il reprit son sourire et son humeur enjouée de d'habitude. « Bon, c'est pas grave ! On peux faire plein d'autres truc, sinon. Je vois que t'es encombré, tu veux que je t'aide à t'installer ? Tu va bien être mon nouveau colloc', hein ? On pourrait apprendre à se connaitre, en même temps ! Il faut trop que je te présente aux autres !» Pire qu'un lanceur de balles de tennis automatique, le pauvre Luke fut assailli de question aussitôt délivré de sa prison. En même temps, un évènement comme ça est à fêter, ce n'est pas anodin. Une nouvelle personne qui rentre dans notre vie, peut-être pour longtemps, que l'on verra tous les jours à toutes les heures et pour le meilleur et pour le pire. C'est excitant, pas vrai ? Surtout avec Wilfried, qui n'oubliera surtout pas de laisser une trace indélébile de son passage dans la mémoire de cette personne.
Contenu sponsorisé
Re: Hey, I just met you and this is crazy [Wilfried & Luke] écrit le

Hey, I just met you and this is crazy [Wilfried & Luke]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Bal de la Marine 2011
» Patchwork
» Colour Craft Collection
» Le sabre de Luke Skywalker adjugé 200.000 dollars
» Le crazy bag by Hapsatou Sy

Reckless and Brave :: 
Levram School
 :: sous-sols :: dortoirs des hommes
-